Let It Bee est parti..
mardi 03 avril 2018

Kathryn Robinson et Let It Bee
Kathryn Robinson et Let It Bee aux Jeux de Rio © www.scoopdyga.photo

La reprise des concours est plus que difficile en Grande Bretagne où la météo provoque des annulations en cascade. L'international de Burnham Market a été définitivement interrompu samedi à cause de la météo et on y déplorait la veille la mort soudaine de Let It Bee, le le cheval de tête de la Canadienne Kathryn Robinson, qui s'est écroulé entre deux obstacles sur le parcours de cross.

Basée en Grande Bretagne, Kathryn Robinson est membre de l'équipe canadienne de concours complet avec laquelle elle a couru les Jeux Olympiques de Rio et les jeux panaméricains de Toronto en compagnie de Let It Bee (hongre westphalien de 17 ans) . Avec lui, elle avait disputé le CCI**** de Pau à 3 reprises - la 3ème fois (2014) étant la bonne puisque le couple se classait 7ème. Elle avait aussi atteint son graal, courir Badminton et elle y terminait 37ème en 2016. Kathryn avait choisi de démarrer sa saison 2018 sur série Advanced de Burnham Market mais Let It Bee s'est écroulé entre les obstacles 13 et 14 du cross vendredi. La cavalière n'a pas été blessée mais a été évidemment très touchée par la perte de ce cheval qui était " son meilleur ami".

Outre cette triste disparition, la reprise des concours en Grande Bretagne n'est vraiment pas  heureuse car les conditions météorologiques ont provoqué de nombreuses annulations y compris à Burnham Market où le concours a été arrêté samedi.  Les concurrents des CIC** et *** n'ont donc déroulé que le dressage. Au total une quinzaine de complets n'ont pu avoir lieu au mois de mars compromettant ainsi le début de saison des chevaux et retardant leur préparation pour les gros événements à suivre. La Britannique Laura Collet a d'ailleurs déjà annoncé qu'elle jetait l'éponge pour Badminton : " J'ai pris la décision très difficile de retirer Mr Bass de la liste des engagés de Badminton Il n'a que 10 ans et il a tout l'avenir devant lui ... J'ai toujours dit je ne l'emmènerai que si je le sentais prêt  mais avec les annulations de concours et la neige que nous avons eue, il n'a pas eu la préparation que je voulais.  Le plan est maintenant de l'emmener courir son premier CCI**** à  Luhmuhlen."