Lignières : Astier à l'arrivée !
dimanche 01 octobre 2017

Astier Nicolas
Astier Nicolas © Photo Scoopdyga (archive)

A l'issue de ces trois journées de compétition, c'est le Tricolore Astier Nicolas, associé à Molakai, qui s'impose dans le CCI2* de Lignières. Une jolie victoire pour le Français dans une compétition qui attire les pointures de la discipline.

Sans grande surprise, c'est le Néo-zélandais Tim Price, n°7 mondial, qui avait pris, dès vendredi, les commandes de la compétition : le cavalier avait sellé pour l'occasion Falco, Hannovrien de 8 ans, et sortait du carré de dressage sur une bonne moyenne de 75,97%. Avec une pénalité de 39,2, il devançait au classement le Français Astier Nicolas, bien placé avec Molakai grâce à une prestation évaluée à 73,89%. A la troisième place du provisoire, Maxime Livio plaçait Opium de Verrières, de retour en concours après sa blessure qui l'avait privé du voyage à Stzegom. L'élimination de Tim Price sur le parcours de cross, le deuxième jour, laissait donc le champ libre aux Tricolores pour gagner un peu de terrain : Astier Nicolas et Maxime Livio, forts d'une épreuve parfaitement réussie et ne voyant aucune pénalité venir alourdir le score (respectivement 39,2 et 41,9), gagnaient ainsi chacun une place et se retrouvaient au coude à coude.

Quatrième du provisoire en compagnie d'Amacuzzi, l'Italienne Simone Sordi, 42,6, gagnait elle aussi un rang et venait prendre la 3e place du provisoire. Ce dimanche, les deux cavaliers en tête du classement ont signé un parcours sans pénalité à l'obstacle : le classement provisoire est donc devenu définitif. Astier Nicolas remporte l'épreuve et Maxime Livio réalise un beau retour avec Opium. Pénalisée de 8 points qui lui coûtent très cher, Simone Sordi rétrograde à la 10ème place du classement. Et laisse à l'arrivée la place à la Française Marie-Charlotte Fuss et Anabolia : 9ème à l'issue du dressage (une reprise évaluée à 69,58%), la cavalière a peu à peu opéré une remontée. Aucune pénalité sur le cross, aucune pénalité à l'obstacle, elle termine ainsi sur la troisième marche du podium avec sa fille de Quattro âgée de 12 ans. Le CCI2* s'est ainsi achevé sur un podium 100% tricolore. Pascal Leroy et Minos de Petra, 12ème à l'issue de la première épreuve, signent un cross et un jumping sans aucune pénalité et terminent quatrièmes (47,1), devant un autre couple Français, Brice Luda et Valere de Bonniere (47,8). 

Résultats ici