Lumühlen : Dibo devant Livio !
dimanche 19 juin 2016

Luhmuehlen 2016 Maxime Livio avec Qalao des Mers
Maxime Livio avec Qalao des Mers © Eventing Photo

Ils auront gardé tous les deux leurs points de dressage. A l'issue de parcours sans faute, Andreas Diboswki remporte avec It's Me le CCI**** de Luhmühlen devant Maxime Livio avec Qalao des Mers

Andreas Dibowksi était aux anges, ravi et surpris de la performance de It's Me : "Mon équipe et moi n'avions jamais pensé que cela soit possible! Itsy est dans nos écuries depuis l'âge de 4 ans quatre ans . Il était un jeune cheval très prometteur mais a été victime de blessures à cinq et six ans. Depuis , nous l'avons construis lentement, en prenant soin de lui car il déferre souvent. L'année dernière, il a vraiment commencé à se stabiliser au niveau trois étoiles et cette année, il a été en constante amélioration dans les trois disciplines. Ici, il s'est montré sous un jour nouveau.  Vendredi, il a fait la reprise de sa vie sous une pluie battante, samedi il volait sur le cross et aujourd'hui il a assuré le spectacle sur le saut d'obstacles....Il n'a pas les plus gros moyens, mais il ne semble pas s'en rendre compte. Il était confiant dans toutes les phases de cette compétition et nous sommes très fiers de ce petit cheval. Bien sûr, j'étais nerveux avant le cso car nous étions proches du but. Je n'avais pas le droit à l'erreur car je savais que les autres seraient forts. Cependant, Itsy semblait de plus en plus à l'aise face de la foule et il a signé un tour fantastique.

Sur la 2ème marche du podium , Maxime Livio signe une performance notoire avec le héros déchu des Jeux Mondiaux, Qalao des Mers (Iolisco de Quinhon), une performance qui fait suite à sa 2ème place sur le CIC*** de Marbach et le qualifie pour Les Jeux Olympiques . Maxime était plein d'éloges pour son cheval. "Il est très audacieux et prudent, et si je ne gâche rien, il fait de son mieux à chaque fois. Ceci était notre deuxième quatre étoiles alors terminer deuxième est assez étonnant "

Les amateurs de selle français se réjouiront de voir un autre cheval français sur le podium Samouraï du Thot (Milor Landais x Flipper d'Elle) sous la selle de l'Allemande Julia Krajewski qui déclarait : "Il est tout simplement incroyable et je ne peux pas arrêter de sourire. Je suis si heureuse de la façon dont les choses se sont déroulées pour nous, il va juste de mieux en mieux.... La performance de Sam me laisse sans voix."
Derrière ce podium franco allemand, on notera la performance des Néo zélandais avec  Tim Price (Ringwood Sky Boy) 4ème devant Andrew Nicholson 5ème avec Qwanza et 7ème avec Perfect Stranger. Un concours réjouissant pour Andrew dont c'était le premier quatre étoiles depuis sa grave chute de l'été 2015. L'Australien Bill Levett est 6ème avec Alexander NJ

Sandra Auffarth , championne d'Allemagne
Le final du CIC*** qui se tenait l'après midi a vu, sans surprise, la victoire de la championne du monde, Sandra Auffarth qui devient aussi championne d'Allemagne avec Opgun Louvo : "il a été formidable toute la semaine. Son dressage était très expressif et il était très motivé sur le cross. Aujourd'hui il était concentré et vraiment en forme, me rendant la tâche facile". Même satisfaction du côté d'Ingrid Klimke , 2ème avec Hale Bob qui a été "fabuleux et constant dans les trois disciplines." Le Néerlandais Tim Lips termine 3ème avec Bayro devant le tenant du titre Andreas Ostholt, 4ème avec Pennsylvania .

Quant au sélectionneur allemand, Hans Melzer, il était évidemment satisfait ses troupes «Gagner les deux épreuves est une véritable réussite, et tous nos cavaliers ont très bien fait. Nous allons maintenant sélectionner les couples que nous aimerions prendre pour Rio et je suis confiant, nous avons une équipe forte. " Ca c'est une certitude...

Résultats ici