Maxime Livio : "Pica et Qalao ont couru sereinement"
mardi 10 mai 2016

Maxime Livio Qalao des Mers
Maxime Livio/Qalao des Mers se classe deuxième du CIC 3* de Marbach © Scoopdyga

Classé 2ème et 3ème avec Qalao des Mers et Pica d'Or au CIC 3* de Marbach, Maxime Livio est revenu tout sourire à ses écuries situés à quelques kilomètres de Saumur. Il nous livre ses impressions.

La saison 2016 commence sur les chapeaux de roue pour le complétiste Maxime Livio! Après avoir gagné la Pro 1 de Saumur avec Pica d'Or, puis pris la 4ème place de la Pro Elite de Pompadour avec Qalao des Mers, le cavalier français a confirmé à Marbach. Pour son premier 3* de la saison, le cavalier français ne se classe pas seulement avec une, mais bien avec ses deux montures. Il s'empare de la deuxième place avec Qalao des Mers (43,70 points de pénalité) et monte sur la troisième marche du podium avec Pica d'Or (46,90). Déroulant des reprises de dressage très propres, le cavalier hissait ses deux montures dans le top 10 dès le premier test. Un double sans-faute sur le cross et à l'hippique avec chaque cheval lui a ensuite permis de remonter dans le classement. "Je suis très content des chevaux ! Ils avaient été performants à Pompadour et à Saumur mais je ne les sentais pas à leur maximum. A Marbach, je les ai senti courir facilement et sereinement", explique le cavalier. Marbach était également support d'épreuve 1* et poneys, dans lesquelles étaient engagés de nombreux jeunes du groupe France. Maxime note un bon esprit d'équipe et beaucoup de volonté chez ces jeunes cavaliers, qui couraient leur première échéance internationale pour certains. Il a également eu l'occasion de voir Victor Levecque, associé à RNH McUstinov, cheval avec lequel Maxime gagnait les 6 ans en 2014. "McUstinov est un cheval très froid, qu'il ne faut pas hésiter à solliciter. Il est complètement différent du deuxième cheval de Victor, Phunambule des Auges." explique-t-il. " Victor me disait être impressionné par sa grande foulée mais s'est senti plus au contrôle sur le cross de Marbach. On dit qu'il faut un an pour former un couple. Il a  McUstinov depuis cet été. Il reste juste quelques réglages à trouver. D'autant plus que Victor est un cavalier doué, rigoureux, et bien encadré".

En dehors de ses chevaux de tête, Maxime a des jeunes talentueux, mais manquant d'expérience. "J'ai quelques 5 et 6 ans avec beaucoup de potentiel mais très en retard. Je ne vise aucune finale avec eux, on va continuer à travailler et à prendre de l'expérience", ajoute le complétiste. Il peut en revanche compter sur quatre chevaux de 7 ans très performants. "Vegas Des Boursons, Veneto Des Sources et Vick Du Gisors ont tous les trois classés l'épreuve des 7 ans de Saumur, puis celle de Pompadour. Vroum D'auzay montre également de très belles choses. L'objectif est de les qualifier pour la finale du Lion d'Angers" conclut-il.

Revenus aux écuries après leur voyage dans l'Est de l'Europe, Pica et Qalao passeront un check up vétérinaire dans la semaine, qui déterminera la suite du programme de concours, mais ils devraient vraisemblablement concourir à Brahmam ou à Luhmulen.  Opium des Verrieres sortira lui à Saumur la semaine prochaine.