Maxime Livio : "j'ai des éléments qui me disculpent"

mardi 02 décembre 2014

  • imprimer

De retour d'un concours en Thaïlande où il montait comme ses cavaliers des chevaux prêtés, sur place, Maxime Livio s'exprime pour la première fois depuis le mois de septembre sur le dossier du contrôle positif de Qalao des Mers aux Jeux Equestres mondiaux.

jem 2014 Maxime Livio - Qalao Des Mers  largeL

FFE / PSV

Maxime Livio - Qalao Des Mers

Comment avez vous vécu ces trois derniers mois ?
Maxime Livio :  "Je ne me suis jamais senti aussi mal à l'aise d'aller en concours. J'avais le sentiment d'être la bête noire. Heureusement tout mon entourage proche, mon équipe aux écuries, mes propriétaires , mes sponsors, mes élèves, les parents de mes élèves, mes amis cavaliers et même des gens que je ne connaissais pas m'ont soutenu. Donc je me suis dit qu'il fallait absolument continuer, ne surtout pas se terrer"

Pourquoi vous exprimez-vous aujourd'hui ?
M. L. : "Je sais que les gens en parlent, jugent sur la base de rumeurs alors qu'aujourd'hui j'ai des éléments concrets qui me disculpent. Je souhaite donc que ces éléments soient connus et que chacun puisse se faire son opinion en connaissance de cause."

Quels sont ces éléments ?
M. L. :  "Ils ont été apportés par le Docteur De Iuliis, un vétérinaire Italien qui est l'un des meilleurs spécialistes mondiaux du contrôle antidopage et qui était présent à l'ouverture de l'échantillon B. Il a remis un rapport d'expertise basé sur la concentration d'acépromazine présente dans l’échantillon d’urine B de Qalao, et sur les temps de détection officiels de l'acépromazine  pour une dose de 0,15 mg/Kg. Il démontre que le produit a été administré à Qalao entre 23h et 5h du matin, dans la nuit du mercredi 27 août au jeudi 28 août avant la première journée du championnat du monde de concours complet. Il démontre aussi très clairement que Qalao était totalement intègre de toutes ses capacités physiques et psychiques* à l'heure où il est rentré sur le carré de dressage le vendredi 29 août à 10 h 45."

Comment peut on déterminer précisément la plage horaire à laquelle a été administrée le produit ?
M. L.  "La dose d'Acépromazine dans l'urine prélevée vers midi le vendredi 29 août après ma reprise de dressage est une donnée objectivable calculée à partir des données issues du laboratoire de contrôle anti-dopage LCP qui est intervenu pour le compte de la FEI sur l'urine et le sang de Qalao.
Ensuite, les spécialistes du contrôle antidopage disposent des tables de la Fédération Internationale des Autorités Hippiques (site internet IFHA et EHSLC), qui donnent la pharmacocinétique* de chaque molécule dopante ou soumise à autorisation (C’est le cas de l’acépromazine qui n’est pas considérée comme dopante) avec des variations possibles en fonction des différents métabolismes des chevaux.
Il est donc facile d'estimer à partir de la concentration du produit dans les urines et/ou dans le sang, et de la pharmacocinétique* des molécules, la plage horaire d'administration du produit.
Le dernier point essentiel  à considérer, c’est que le produit a une durée d'activité de 4 à 6h maximum, or  Qalao est entré sur le carré de dressage 30 heures après la fin d'activité du produit. Il était donc totalement intègre physiquement et psychiquement…
Ce point est primordial pour moi car je connais bien mon cheval et j'ai toujours dit que je ne l'avais jamais senti sous l'emprise d'un produit quand je l'ai monté. L'analyse du Dr De Iulis confirme cela, implique que la performance de Qalao sur les trois tests est indiscutable et me disculpe"

Qu'est ce qui prouve que ce n'est pas vous ou quelqu'un de votre entourage qui a administré le produit pendant la nuit ?
M. L. :  "Entre 23h et 6h, les écuries étaient interdites à toute personne. Nous pouvions éventuellement faire une demande en cas d'urgence en appelant le steward de nuit, en signant un registre de nuit avant et après et en étant accompagné par le steward jusqu'au box. Ni Mathilde qui me groomait, ni moi, ni personne de mon entourage n'a demandé à entrer dans les écuries cette nuit-là, ni aucune autre nuit. Il ne peut donc s'agir que d'un acte de malveillance.

Mais venant de qui et pourquoi ?
M. L. : J'ai reçu trois lettres anonymes à l'issue de l'annonce du contrôle positif de Qalao ce qui montre le climat difficile qui entoure cette histoire mais c'est impossible de savoir. Je me suis posé la question de porter  plainte au pénal mais cela retarderait encore la procédure

Comment envisagez vous les prochains mois ?
M. L. : "Je ne sais pas quand cette affaire va être jugée...d'ici la fin de l'année ou plus tard, je n'en ai aucune idée mais de toute manière, comme tous les ans, j'établirai mon programme au mois de janvier en tenant compte de celui de  mes élèves dont certains vont courir les circuits juniors et jeunes cavaliers. Aujourd'hui  le plus important pour moi est de me battre pour être blanchi, pour que Qalao et l'équipe conservent leur classement puisque la performance du cheval est intègre. Au vu de mon dossier j'espère bien ne pas encourir de sanction, prouver que je fais un sport propre et sortir la tête haute de cette affaire. "

*étude des actions d'une substance active contenue dans un médicament

Propos recueillis par Claire Feltesse

  • imprimer

0Commentaires

JEAN JACQUES D | 23/12/2014 12:29
je partage les commentaires precedent ,je ne te connais qu au travers de tes nombreuses performences et tes apparitions à la tele ,tu es un garçon brillant ,un excellent cavalier qui fait honneur à ton sport !obligatoirement tu fais des envieux et des jaloux ce qui explique cet acte malveillant;continu ton chemin accroche toi
notre confiance et notre admiration te sont acquises
JJ D
GILLES M | 03/12/2014 16:01
Certain de ta bonne foi, je suis de tout cœur avec toi. La vérité éclatera un jour je le sais, en espérant que ce soit le plus rapidement possible. Courage a toi Maxime et continu ton travail comme tu sais si bien le faire.
Gilles.M
FREDERIC M | 03/12/2014 14:32
Espérons que la justice fera son boulot convenablement, Qalao et vous le méritez grandement au vu de votre travail et de vos qualités respectives.
Nous saluons votre courage et vous soutenons
FREDERIC M | 03/12/2014 14:32
Espérons que la justice fera son boulot convenablement, Qalao et vous le méritez grandement au vu de votre travail et de vos qualités respectives.
Nous saluons votre courage et vous soutenons
agnes b | 03/12/2014 13:55
Bon nombre de personnes comme moi sont certaines que vous n'y étiez pour rien.Vous êtes tellement respectueux des chevaux et des gens qu'on se demande comment certains (même de la fédé on pu avoir des doutes!) Ne lâchez rien on est nombreux à vous soutenir et vous encourager.
SERNIN P | 02/12/2014 21:33
Bravo maxime continuez à vous battre...
ELODIE A | 02/12/2014 18:20
Vous êtes un très bon cavalier, beau gosse, avec une écurie gérée intelligemment, possédant de très bons chevaux ... ça a attisé des jalousies !
Battez-vous encore ... on est nombreux à vous soutenir.


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr