Rémi Pillot : "Quand Tol chik fait une barre, c'est souvent de ma faute"
jeudi 25 avril 2019

Remi Pillot et Tol Chik du Levant
Rémi Pillot et Tol Chik du Levant © Scoopdyga

Thibaut Vallette et Qing du Briot n'ont pas été les seuls à revêtir l'écharpe des champions de France à Pompadour ce week-end. Si le couple médaillé d'or olympique et de bronze aux JEM s'est adjugée le championnat National Pro Elite, dans la catégorie Pro 1, ce sont Rémi Pillot et Tolchik du Levant qui ont été sacrés !

"Pompadour n'était pas un objectif, mais fait partie du programme incontournable de mes épreuves sur une saison sportive", avoue Rémi Pillot. Mais avec le championnat de France de concours complet Pro 1 au programme cette année de la compétition limousine, l'épreuve a pris une saveur particulière pour le cavalier de Tol Chik du Levant. "On y attache plus d'importance et cela donne du piment. On suit les résultats, on angoisse, on surveille... Cela donne une épreuve intéressante !".

En tête dès le dressage, le cavalier a concédé quelques points de temps dépassé sur le cross et signé un sans-faute à l'hippique, synonyme de titre de champion de France avec le fils de Volchebnik. Une belle récompense pour le couple qui a toujours évolué ensemble : "Tol Chik est un cheval que j'ai eu quand il avait 4 ans, on a fait les cycles libres, puis des épreuves Amateurs et nous avons évolué ensemble jusqu'au niveau 4* (anciennement 3*). Il n'a pas de très belles allures sur le dressage mais techniquement, il est précis et sérieux donc nous étions bien placés. Le cross a été très facile pour lui car c'est un cheval qui est très régulier. J'avais une petite inquiétude car j'ai été opéré d'une blessure à l'épaule cet hiver, mais les habitudes reviennent vite et tout s'est bien passé. La complicité avec le cheval est telle qu'on est souvent sans-faute sur le saut d'obstacles. Quand on fait une barre, c'est souvent de ma faute !". 

La médaille d'argent est revenue à Aurélie Gomez et Slamm de la Seule tandis qu'Ugo Provasi et Shadd'Oc se sont parés du bronze. 

Les résultats complets ICI

(Photo d'archive)