Sidney Dufresne en colère sur l'état du terrain
samedi 19 août 2017

dufresne
dufresne

Le début de cross a été difficile pour tout le monde, et en particulier, l'état du terrain, très glissant, ne facilite pas la tâche des cavaliers et des chevaux, comme l'explique avec amertume Sidney Dufresne qui écope de deux refus sur les numéros 4 et 23

"Le terrain est très mauvais, ils n'ont rien fait pour le sol. La combinaison n°4 était compliquée on le savait, c'était le risque d'aller tout droit. Mon cheval a bien fait mais ça ne sert à rien d'avoir des chevaux qui ont des foulées de 25 mètres pour faire du karting....

Depuis 4 jours on demandait aux organisateurs de faire quelque chose pour le terrain, ils disaient qu'ils attendaient la pluie et qu'ils connaissaient leur sol sauf que là on glisse tous, les chevaux ne méritent pas ça...."