Thierry Touzaint : "Choisir les bons chevaux"
mardi 14 août 2018

© Scoopdyga (archives)

De retour du CICO 3* du Pin, où la France s'est largement imposée par équipes tandis que Maxime Livio a dominé la compétition individuelle avec Pica d'Or, Thierry Touzaint, sélectionneur national, n'a pas caché sa satisfaction.

A domicile, les Tricolores n'ont pas démérité dans le CICO 3* du Pin et repartent avec une superbe et large victoire. "C’était une superbe étape de la Coupe des nations. On avait bien débuté la saison en Italie puis en Pologne et là on gagne la troisième étape... On gagne trois coupes des nations sur trois et j’aurais été déçu de ne pas gagner chez nous mais on avait une bonne équipe avec des cavaliers d’expérience", analyse Thierry Touzaint, chef d'équipe. "C’est vraiment une satisfaction de gagner ici surtout avec Maxime en tête du début à la fin."

Désormais, le sélectionneur a les yeux rivés sur l'ultime étape, qui déterminera le vainqueur du circuit. "Maintenant il y a l’Irlande avec la Coupe des nations de Millstreet et j’aimerais qu’on gagne ce circuit, ce serait la première fois donc on va tout faire pour. J’espère que ce circuit va nous réussir cette année, on n’a jamais été aussi près du but ! Et c’est toujours de bon augure de faire de bons résultats avant les championnats de monde, c’est porteur."

Sans oublier la sélection pour les Jeux équestres mondiaux de Tryon, qui devraient tomber d'un moment à l'autre. "Maintenant il n’y a plus qu’à choisir les bons chevaux pour partir là-bas et faire un exploit. Je n’attends pas le dernier concours pour réfléchir à la sélection mais j’ai eu des confirmations. On est un peu dans la même configuration qu’il y a quatre ans, avec des chevaux un peu âgés et expérimentés, et des chevaux plus jeunes qui devraient être prêts pour la suite. J’ai bon espoir pour dans deux ans, aux JO de 2020."