Thierry Touzaint: "On espère un cross sélectif!"

vendredi 22 août 2014

  • imprimer

Ce matin, les cavaliers de complet et le staff accueillaient à Saint-Martin-de-Bréhal la presse, venue en nombre, pour faire le point une semaine avant le coup d'envoi des épreuves.

Les cavaliers de complet largeL

Les cavaliers de complet supporté par Nicolas Canteloup

Rendez-vous 7h30. Le ton est donné et l'heure non pas aux vacances mais à l'entrainement. Sous le soleil normand, les six cavaliers de complet sélectionnés pour courir les Jeux Equestres Mondiaux en Normandie effectuaient ce jeudi 21 août, leur dernier galop sur la plage de Saint Martin de Bréhal; "Cela fait vingt ans que l'on vient ici et on est toujours aussi bien accueilli. Les conditions pour le dressage, le saut d'obstacles sont magnifiques, les bains de mer très bénéfiques aux chevaux..." expliquait le sélectionneur ,Thierry Touzaint face à un parterre de journalistes venus de la presse spécialisée mais aussi locale et national à l'image de France Télévision qui avait fait le déplacement ou l'AFP.

Sous les ordres du sélectionneur national, 6 cavaliers: Pascal Leroy, Maxime Livio, Cédric Lyard, Denis Mesples, Jean Teulere et Rodolphe Scherer, "pas que des premières mains" dit Thierry avec le sourire mais quand même un "petit bleu, Maxime. Les autres savent lire et écrire, tout le groupe est soudé. C'est la première fois que le stage se passe aussi bien, je sens vraiment un esprit d'équipe et une motivation, l'équipe a envie de se battre". L'objectif est affiché: une médaille par équipe, et les espoirs réfléchis: "Nous savons que nous ne dressons pas suffisamment bien pour une médaille individuelle, alors la priorité est à l'équipe forcement."

Le cross doit être sélectif pour que les Tricolores tirent leur épingle du jeu "On espère vraiment un cross suffisamment difficile, cela ne pourrait que servir l'équipe de France" confirme le sélectionneur, "même si nous ne sommes pas les favoris, on y croit. De toute façon, c'est mieux, en général, ce statut ne nous porte pas chance". Tout va bien donc pour l'équipe "mais bien sûr nous pensons à Donatien Shauly et Thomas Carlile, très proches d'obtenir leur billet pour cette échéance et qui essuient malheureusement une baisse de forme de leur monture" rappelle Michel Asseray. "Nous avons eu des déboires mais ils sont derrière nous" conclut Sophie Dubourg. 

A une semaine de l'événement tout semble parfait, l'ambiance est détendue surement aidée par l'invité surprise de la conférence de presse: Nicolas Canteloup. L'humoriste a en effet passé 48h aux côté du staff fédéral et des cavaliers "pour encourager l'équipe et peut-être remplacer Thierry Touzaint" ironise l'intéressé. Mais le travail est toujours au programme. "D'ici le coup d'envoi de la compétition, nous allons dresser beaucoup, faire encore une séance de saut samedi matin, quelques bains de mer puis dimanche nous prendrons la route pour le Pin afin que les chevaux prennent leur marque. Le plus gros du travail est fait"  explique encore Thierry Touzaint, maintenant y'a plus qu'à.... 

A voir ci dessous les réactions des cavaliers!

SL

previous video
next video
Fautras Équestre
Fabricant de vans et camions pour chevaux
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr