Thierry Touzaint : "les choix, on les fait pour ramener des médailles"
samedi 01 août 2015

le pin 2015 Mathieu Lemoine et Bart L
Mathieu Lemoine et Bart L © Jean-Yves Desfoux / Ouest France

Si le cross du Grand National du Pin, couru sur un terrain excellent, n'a pas modifié le tiercé de tête, il a quand même causé quelques déconvenues. Rien ne filtre pour le moment concernant la sélection pour les Championnats d'Europe qui sera annoncée dans le courant de la semaine prochaine.

Leader du dressage, Mathieu Lemoine était le premier à s'élancer sur ce cross dessiné par Pierre Michelet et qui utilisait plusieurs des obstacles que l'on avait pu admirer lors des Jeux Mondiaux, ici même au Haras du Pin, il y a moins d'un an. Mathieu déroulait un parcours parfait avec Bart L, rentrant en 6'10 soit 4 secondes en dessous du temps accordé. Ce maxi mettait la pression sur ses poursuivants au classement, obligés d'en faire de même. Mais ce fut une formalité aussi et entre autres pour Thibaut Vallette avec Qing du Briot,  Nicolas Touzaint avec Radijague, Thomas Carlile avec Sirocco du Gers, Cédric Lyard avec Cadeau du Roi et Karim Laghouag avec Entebbe de Hus qui se suivent dans cet ordre de la 2ème à la 6ème place.

Débarqués....

En revanche les gués ont causé plusieurs déconvenues, notamment chez trois cavaliers du groupe JO-JEM. Arnaud Boiteau écope ainsi d'un refus avec Quoriano sur l'élément C du 1er gué mais c'est surtout le second gué qui a été sélectif : "le contrat était un peu long entre le contre haut et la première barque. Il fallait interpréter ce contrat de la bonne manière sinon l'abord de la dernière barque était délicat." indique le sélectionneur national Thierry Touzaint. Gwendolen Fer en  a fait les frais enregistrant un refus sur la deuxième barque avec Romantic Love tandis que Rodolphe Scherer chutait sans gravité avec Makara de Montiège sur ce même obstacle.

Pour Thierry Touzaint "techniquement il y avait de quoi faire sur ce cross et, après les fortes moyennes de la veille sur le dressage, on a vu de belles choses à nouveau aujourd'hui sur le cross. Les chevaux ont bien galopé. Ils sont plusieurs à être rentrés dans le maxi qui n'était pourtant pas si facile à réaliser. " Interrogé sur sa sélection pour le championnat d'Europe de Blair Castle (10/13 septembre), Thierry Touzaint répond...sans livrer de noms. "Il y aura forcément des déçus quand on annoncera la sélection mais les choix on les fait pour ramener des médailles. On a actuellement un très bon niveau de chevaux et de cavaliers même si certains sont encore un peu tendres mais c'est une nouvelle génération qui est en place et c'est bien dans la perspective des Jeux olympiques."

A l'issue de ce grand national, les chevaux retenus passeront un examen vétérinaire lundi à Saumur et la sélection sera connue ensuite avec la liste des 6 couples retenus plus un réserviste. Le stage de préparation débutera le 20 août par deux jours de dressage au Lion d'Angers puis un cso à Rennes le samedi après midi avant le traditionnel séjour à St Martin de Bréhal, en bord de mer.

Résultats ici

A suivre demain à 15h30 le cso de la pro élite qui succèdera à celui de la pro 1, actuellement menée de main de maître par Cédric Lyard et Qatar du Puech Rouger