Tragique disparition de Maxime Debost
samedi 23 septembre 2017

Maxime Debost et Qurt de Montplaisir
Maxime Debost et Qurt de Montplaisir © www.scoopdyga.photo

C'est une terrible nouvelle qui vient de tomber. Maxime Debost aurait eu trente ans au mois de décembre. Il est décédé cet après midi suite à sa chute sur le cross du CCI* de Châteaubriant où il montait son cheval de tête Qurt de Montplaisir

Maxime Debost faisait partie de la nouvelle génération talentueuse des cavaliers de complet français. 6ème du dernier championnat Pro 1 avec Plaisir de Trapassou, il s'illustrait en trois étoiles en compagnie de Qurt de Montplaisir avec lequel il signait cet été une 9ème place sur le CICO du Pin . En 2016 il était avec lui sur le podium du CCI* de Chateaubriant et l'avait engagé à nouveau cette année dans l'optique de préparer le CCI*** de Boekelo.

Joint au téléphone, Karim Laghouag qui concourait à Châteaubriant était accablé par la disparition de Maxime : "C'est terrible . Il est tombé sur un obstacle anodin. Le cross était bien construit, le terrain était bon. Il avait un excellent cheval...et puis tout a basculé On est très malheureux" réagit le champion olympique qui connaissait très bien Maxime qui avait travaillé deux ans avec lui avant de s'installer au CEZ de Rambouillet  "J'ai eu la chance de lui parler juste avant qu'il parte sur le cross. Moi j'allais faire un footing. Il m'a demandé combien de temps j'allais courir et on a échangé un peu. Je m'estime chanceux car on a toujours la tête dans le guidon en concours et là j'ai pu lui parler mais je préférerai tellement pouvoir le serrer dans mes bras."

"C'est avec le plus profond regret que nous vous annonçons que Mr Maxime Debost a été victime d'un accident fatal alors qu'il participait au CCI 1* de Chateaubriant le samedi 23 septembre à 12h. Maxime Debost avait 30 ans, était en couple avec Marie Gouëllo et avait un enfant, Raphaël. Il montait son cheval de 3* Qurt de Montplaisir, âgé de 13 ans. Il a panaché à l’obstacle 11 du parcours. Les secours se sont rendus sur place dans les meilleurs délais et n’ont pu le réanimer. Tous les concours complets internationaux, placés sous l'égide de la FEI, font l'objet d'une grande vigilance en ce qui concerne la sécurité et le bien être des cavaliers et chevaux. Monsieur Pascal Leborgne, le Président du jury de l'épreuve CCI 1* a déclaré : Dans de très rares occasions, un cavalier perd la vie lors d'un concours complet. C'est une perte tragique. Les pensées et les prières du comité organisateur et de l’ensemble du monde du concours complet vont à la famille de Maxime Debost en ce triste jour." ont communiqué les organisateurs.

A sa compagne Marie, à son fils et à tous ses proches, la rédaction de L'Eperon adresse ses condoléances attristées.