Un point "complet" avec Michel Asseray
jeudi 18 janvier 2018

Michel Asseray en compagnie de Thierry Touzaint, Thierry Pomel et Sophie Dubourg
Michel Asseray en compagnie de Thierry Touzaint, Thierry Pomel et Sophie Dubourg

Alors qu'il se rendra la semaine prochaine à Lausanne en compagnie de Pierre Michelet, pour participer au congrès annuel de la FEI sur la sécurité en concours complet, le DTN de cette discipline Michel Asseray fait un point sur les nouveautés 2018 et ses attentes

Quel bilan tirez-vous de l'année 2017 ?

D'un côté on a fait une très bonne année  à l'international avec les performances de Maxime Livio (2ème du CCI**** de Lexington entre autres), les victoires d'Astier Nicolas dans le Mondial des 7 ans, et de Gwendolen Fer au  CCI**** de Pau... 6 Français dans le top 20 à Boekelo ....mais l'échéance majeure a été très indigeste.

 L'objectif principal en 2018 c'est les Jeux mondiaux ?

Oui , on espère une médaille et en même temps la qualification olympique. On s'y prépare au mieux. On a élargi la liste des chevaux JO-JEM et elle sera publiée fin janvier dès que tous les contrats seront  revenus signés. Mais il y aura aussi un événement important en France à Fontainebleau avec la tenue des championnats d'Europe jeunes dans les 3 disciplines Ca va être sympathique à vivre pour nos équipes et pour nous, même s'il y a toujours une pression supplémentaire quand on court à domicile.

 Les staffs restent-ils identiques en 2018 à tous les niveaux ?

Oui Il n'y a aucun changement. Pour les seniors le sélectionneur national est Thierry Touzaint avec Serge Cornut pour le dressage et Thierry Pomel pour le cso

Pour les juniors et jeunes cavaliers : Pascal Forabosco assisté de Florence Lenzini pour le dressage des juniors et Jean-Pierre Blanco pour le dressage des jeunes caavliers. Et pour les poneys Emmanuel Quittet assisté de Jean-Pierre Blanco pour le dressage et PAscal Henry pour le cso.

Quelles sont les nouveautés sur le plan national ?

La reprise de dressage de la pro élite sera cette année la 4 étoiles B car c'est celle qui sera à dérouler aux  Jeux Mondiaux. On l'a décortiquée lors du stage de juges à Lamotte. Elle est difficile au travail au trot mais c'est bien, ça donne de nouveaux objectifs aux cavaliers.

On a suivi la FEI dans le retrait du coefficient en dressage qui va diminuer l'impact de ce test et qui donnera plus de lisibilité par rapport aux notes.  On a également autorisé l'utilisation des obstacles "frangible" sur l'ensemble des niveaux de concours mais, considérant que les systèmes ne sont par encore performants à 100%,  on a décidé de ne pas mettre de pénalités en cas de "destruction d'un obstacle équipé d'une technologie déformable". Mais au niveau international il y a bien toujours 11 points de pénalités

Pourquoi proposer de nouveaux circuits pour les amateurs et les 7 ans ?

Suite à ma tournée en région j'avais ressenti une baisse de motivation des organisateurs en ce qui concernaient les niveaux amateurs élite / 1 étoile.  J'ai proposé la création d'un challenge amateur avec un circuit d'épreuves (Amateur Élite, As Jeunes Élite, CIC 1* et CCI 1*)  et une finale à Bertichères. C'est aussi très motivant pour les cavaliers.

Quant aux 7 ans* on s'était rendu compte que nos épreuves 7 ans étaient un peu boudées car tout le monde avait en tête l'objectif du Mondial du Lion (il faut CCI* et cic**) . On les a donc supprimées du circuit Grand National sur lesquelles elles étaient calées. et on a créé un circuit sur des épreuves internationales qui serviront aussi de qualification pour le Mondial du Lion

*Le circuit des 7 ans : 

- CCI 1* de Tartas du 30/03 au 02/04
- CCI 1* de Saumur du 24 au 27/05
- CIC 2* au Haras de Jardy du 12 au 16/07
- CIC 2* au Haras du Pin du 10 au 14/08

(ces étapes sont aussi qualificatives pour le championnat de France des 7 ans qui se tient à Lamotte Beuvron en septembre)