CDI 3* Saumur : Adelinde Cornelissen évidemment !
vendredi 22 septembre 2017

Adelinde Cornelissen
Adelinde Cornelissen © IFCE

En parallèle de la Grande Semaine de l’élevage, l’Ecole nationale d’équitation accueille son traditionnel CDI 3* automnal. Une fois de plus, de grands noms de la discipline se sont déplacés jusqu’à Saumur avec en tête de série la Néerlandaise Adelinde Cornelissen.

Ils étaient vingt-sept couples à prendre le départ du Grand Prix du CDI 3* de Saumur dans le grand manège des écuyers ce vendredi. Rapidement, l’impressionnante jument lusitanienne de 11 ans, Batuta, a pris les commandes de l’épreuve sous la selle de l’Espagnol Sergio Martin Palos. Malgré une faute dans le premier trot allongé et une hésitation de la jument en fin de zig zag au galop, les points forts de la grande baie, le passage et le piaffer, ont permis au couple de sortir de piste avec une note de 71,740% et ainsi tenir la tête jusqu’au passage du dernier groupe de cavaliers. Le couple terminera finalement quatrième derrière les très attendus Anders Dahl, Michael George Eilberg et Adelinde Cornelissen. Cette dernière, engagée avec deux montures sur ce Grand Prix, a fait parler son expérience du haut niveau. C’est tout d’abord en selle sur son fils de Jazz de 13 ans, Zephyr, que la Néerlandaise a déroulé une reprise montée au cordeau mais ponctuée de petites tensions du bai. Timide sur les piaffers, le couple a obtenu une note de 69,500% qui le placera finalement à la cinquième place « Zephy était un peu tendu ce qui nous a coûté des petites fautes mais il y a malgré tout eu de très bons moments », commentait la cavalière. Si le Britannique Michael Eilberg s’emparait de la tête provisoire avec Marakov malgré une faute dans les changements de pieds au temps (71,920%), Adelinde Cornelissen a pu compter sur les qualités de sa deuxième monture, Aqiedo, pour prendre les commandes de la compétition jusqu’au bout. Avec une moyenne de 75,500%, le couple a réalisé à Saumur son record personnel sur le Grand Prix et la Néerlandaise s’offrait une deuxième victoire ce vendredi après celle dans le Saint Georges du Petit Tour avec Fleau de Baian (73,070%). Adelinde Cornelissen s’est donc imposée devant Michael Eilberg et le Danois Anders Dahl, troisième avec son brillant Selten HW (71,900%).

 Pas de tête de série chez les Bleus

 A domicile, seuls sept couples français étaient au départ de ce Grand Prix et c’est l’ancien Cadre, Philippe Limousin, qui a réalisé la meilleure performance avec Rock’n Roll Star. Le couple est sorti de piste avec une moyenne de 69,300% lui permettant de conclure l’épreuve à la huitième place. Pour les autres tricolores, les résultats sont restés plus faibles. Avec une reprise propre de Querol Fleurville, Marine Valot s’est classée 17e (65,960%) juste devant Anthony Astier, 18e avec Sam Donnerhall (65,800%). Jean-François Combecave, Bertrand Conrad, Geraldine Dideron et Jean Michel Aubry se sont respectivement classés 21e, 23e, 24e et 26e avec Rosalie de Charry (65,060%), Toomuch de Lauture (63,440%), Onyx Belle Errance (63,320%) et Florenheit (58,760%).

La suite de la compétition se poursuit samedi et dimanche, avec au programme le Grand Prix Consolation, la Reprise Libre en Musique puis le Grand Prix Spécial.

 

Les résultats (http://www.worldsporttiming.com/live/read/index.php)