CDI-W Göteborg : Werth, encore !
vendredi 24 février 2017

Isabell Werth et Emilio
Isabelle Werth et Emilio © Scoopdyga

Après avoir brillamment remporté le Grand Prix hier, Isabell Werth et Emilio se sont à nouveau largement imposés dans la Freestyle aujourd'hui à Göteborg. Comme hier, Patrik Kittel/Delaunay et Jessica von Bredow-Werndl/Unee BB complètent le podium.

Lyon, Stuttgart, Amsterdam, Neumünster et maintenant Göteborg sont autant d'étapes Coupe du monde de dressage remportées par l'incroyable Isabell Werth depuis le début de saison. Sur huit étapes du circuit déjà courues, la n°1 mondiale en a remporté 5 ! Et si elle a pu compter sur son excellente Weihegold Old pour les premières dates, l'Allemande a ensuite misé sur ses autres chevaux à l'instar Don Johnson, ou Emilio qu'elle montait ce week-end en Suède. C'était d'ailleurs une première pour ce Westphalien de 11 ans sur le circuit indoor, ce qui ne l'a pas empêché de faire d'une pierre de coup en s'imposant et en battant son propre record en Reprise Libre en Musique. Le couple a en effet quitté le rectangle avec des notes faramineuses et une moyenne de 84,200%, largement au dessus de la concurrence. 

Si la victoire de la dresseuse allemande était incontestable, le reste du podium s'est joué à peu de choses. Patrik Kittel montait Delaunay, et s'est emparé de la 2e place avec 80.910 %. A 11 ans, c'est la première fois que le cheval passe la barre des 80% en épreuves internationales. Non loin derrière, avec une moyenne de 80.845 %, Jessica von Bredow-Werndl et Unee BB ont complété le podium.

Il ne reste maintenant plus qu'une étape qualificative en dressage avant la finale à Omaha. Elle se jouera à 's-Hertogenbosch du 9 au 12 mars. Et si Patrik Kittel a annoncé qu'il ne serait pas de la partie à Omaha et qu'il préfère viser les championnats d'Europe, Isabell Werth a elle déclaré vouloir s'y rendre avec Weihegold : "Elle est mon premier choix pour la finale, et Emilio est mon second choix. Mais ça ne sert à rien de lui mettre la pression, nous verrons comment tout ça se met en place".  En attendant, retrouvez les résultats détaillés de l'étape suédoise ici