CDI W Lyon : Triplé d'Isabell Werth
samedi 03 novembre 2018

Isabell Werth et Emilio
Isabell Werth et Emilio © Scoopdyga / Pierre Costabadie

Une fois encore, la reine du dressage a tenu son rang en remportant le Grand Prix Freestyle au CDI-W de Lyon.

Un peu en dessous de ses performances habituelles hier, l'Allemande a davantage pu compter sur Emilio cet après-midi, ce qui lui a permis de décrocher la note de 84,410%. Toujours avide de victoires, Isabell ne boudait pas son plaisir à la fin de l'épreuve et pourtant, il s'agissait ni plus ni moins que de sa troisième victoire consécutive ici à Lyon -sa quatrième au total. "Je suis très heureuse qu'il soit redescendu en pression et que la confiance soit revenue. J'ai monté prudemment mon début de reprise. Personne n'est intouchable, j'ai donc essayé de faire de mon mieux. Je pense que nous avons eu une belle compétition et une superbe atmosphère. C'est génial de voir tant de monde assister à un concours de dressage", 

Comme hier, Patrik Kittel est deuxième aux rênes de Delatio avec la belle moyenne de 80,980%, une performance remarquable quand on sait que le couple s'est formé il y a seulement trois semaines. "Lundi j'ai demandé Isabell pour lui demander si ça valait la peine de venir, je n'étais pas sûr de moi. Je ne sais pas si c'était une décision courageuse ou bête (rires). Je suis heureux d'avoir récupéré ce cheval mais aussi de voir mon élève arriver à ce niveau-là. Il faut quand même que je fasse attention à ce que l'élève ne dépasse pas le maître !", confiait le Suédois. Et pour cause, son élève et compatriote Antonia Ramel est montée sur la troisième marche du podium avec la moyenne de 80,060%. Une note à laquelle elle ne s'attendait pas elle-même. 

Côté tricolore, la meilleure performance a été une nouvelle fois signée par Morgan Barbançon Mestre et Sir Donnerhall II. La cavalière présentait une nouvelle reprise rendant hommage à sa nouvelle nationalité française via des musique de Johnny Hallyday, Zazie ou Charles Aznavour. « Nous n’étions pas loin des 76%. Je reste très contente de mon cheval et de ma nouvelle reprise. Le public a été fantastique. C’est mon concours préféré parmi toutes les étapes de la Coupe du Monde. Monter ici en tant que Française c’est encore mieux !", confiait la cavalière. Avec 69,955, un score en-deça de leurs résultats habituels, Marie-Emilie Bretenoux et Quartz of Jazz terminent quatorzièmes de l’épreuve. Un rang au-dessus, avec 73,265, Ludovic Henry semblait plus satisfait de sa reprise avec After You, signant sa deuxième meilleure reprise associée au hongre.

Les résultats complets