CDI-W 's-Hertogenbosch : sport et adieux d'un champion
mercredi 08 mars 2017

Isabell Werth et Emilio
Isabell Werth et Emilio © Scoopdyga

Dernière chance pour les cavaliers européens de se qualifier pour la finale Coupe du monde ce week-end ! Neuvième et dernière étape du circuit sur le vieux continent, le CDI-W d's-Hertogenbosh s'annonce palpitant. Tout comme la cérémonie d'adieux de Parzival qui y est organisée.

A la clé de cette ultime étape du circuit Coupe du monde : dix places pour la finale à Omaha ! Isabell Werth, de loin leader du classement provisoire avec ses 80 points, est d'ores et déjà assurée d'être du voyage après avoir remporter les cinq étapes auxquelles elle a participé. L'Allemande n°1 mondiale sera d'ailleurs présente avec Emilio 107 et tentera de rajouter une première place à son incroyable série de 17 victoires depuis novembre 2016. Tout est encore possible pour ses poursuivants en revanche, puisque derrière elle 8 cavaliers se tiennent entre 51 et 55 points. D'autant que certains d'entre eux ont décidé de faire l'impasse sur cette étape néerlandaises, à l'instar de Carl Hester et de la Suissesse Marcela Krinke Susmelj, tous les deux 3e du classement. En revanche, les Allemandes Fabienne Lutkemeier (3e également) et Jessica von Bredow-Werndl (6e) entendent bien accompagner leur compatriote Isabell au Nebraska et seront de la partie, tout comme l'Irlandaise Judy Reynolds (7e) et la Néerlandaise Madeleine Witte-çrees (8e), qui sera sûrement galvanisée de courir devant son public. Côté Français, deux cavaliers font le déplacement : Stéphanie Brieussel (qui se classait 6e du GPS du CDI 5* de Dortmund dimanche dernier) et Ludovic Henry

Au revoir Parzival !

Outre le sport, l'émotion aussi aura sa place ce week-end aux Pays-Bas puisque c'est le concours qu'a choisi Adelinde Cornelissen pour les adieux de Parzival à la compétition. La dresseuse néerlandaise et son hongre alezan peuvent se vanter d'une carrière longue et réussie qui a débuté en 2002, lorsque Parzival est arrivé dans les écuries d'Adelinde. Le couple a ainsi été une valeur sûre pour l'équipe nationale entre 2008 et 2016 et a largement contribué aux médailles d'or par équipe lors des Championnats d'Europe à Windsor (2009) et des Jeux équestres mondiaux en 2010 à Lexington. Ils ont également été artisans de la médaille d'argent aux Europe en 2013 (Herning) et des médailles de bronzes raflées aux Europe qui se tenaient à domicile en 2011, aux JEM de Caen et Jeux Olympiques de Londres. En individuel, le couple n'a pas chômé non plus ! Trois médailles d'or, une d'argent et deux de bronze en Championnat d'Europe, deux victoires et deux deuxième places en finale Coupe du monde, une médaille de bronze aux JEM organisés en Normandie et une médaille d'argent aux JO de 2012.  Ce n'est d'ailleurs pas anodin si la cavalière a choisi cette compétition pour un dernier tour d'honneur devant son public : "Je voulais donner à Parzival l'occasion de faire ses adieux au Pays-Bas et j'ai de très bons souvenirs sur ce concours. Nous y avons célébré de nombreux succès ensemble, dont une victoire en finale Coupe du monde"

Le Grand Prix se tiendra vendredi 10 mars à 11h. Les quinze meilleurs de cette première épreuve se retrouveront dès le lendemain à 14h30 pour la Freestyle, à l'issue de laquelle Parzival tirera sa révérence. 

Programme et informations ici