CDI3* de Nice, premier extérieur de la saison

mardi 23 février 2016

  • imprimer

Premier international en extérieur de la saison, le CDI3* de Nice était associé comme d’habitude à un national pro et amateur, et se déclinait lui-même en Petit, Medium et Grand Tours, juniors, jeunes et – de 25, ainsi que jeunes chevaux ! Au total plus de 60 épreuves réparties en 3 pistes, disputées par 14 nations.

Daniel PINTO (POR) sur SANTURION DE MASSA Vainqueur (73.750%) de l'épreuve GRAND PRIX FREESTYLE du dimanche 21 février 2016 largeL

Franck Marioton - http://www.jingoo.com/fmp/

Daniel Pinto et Santurion de Massa, vainqueur du Grand Prix freestyle

Comme d’habitude, les Français ne se sont pas bousculés pour ce concours azuréen (notamment aucun en petit tour, ce qui reste tout de même surprenant) organisé par Jean-Christophe Comet et animé par Bernard Daney, mais certains ou plutôt certaines ont bien tourné. Ainsi en Medium Tour, Géraldine Dideron gagne la RLM Inter B avec Onyx Belle Errance (14 ans par Goya Belle Errance) alors qu’elle était 3e de l’Inter A remportée par l’Helvète Virginia Lundin avec Benneton que le Nordiste Gilles Siauve avait sorti en GP l’an dernier avant de le lui vendre.

Nouvelle junior à suivre, Pauline Roth

Des jeunes aussi ont bien tourné : ainsi, en junior, Pauline Roth (un nom bien connu du côté de l’ENE) gagne la reprise Equipe avec Wyoming (69,18) et le couple, originaire de la Garde-Adhémar (Drôme), dans sa première saison à ce niveau, termine 2e en Equipe derrière la Néerlandaise Florence Siemer et Zidane. Une bonne recrue pour les juniors donc.
Mais c’est à la toute jeune Mado Pinto que revient le record de victoires, si l’on excepte Jorinde Verwimp : la fille de Carlos et Isabelle Pinto – qui espèrent pouvoir s’installer enfin en août à Aix en Provence, les travaux commençant dans dix jours -  s’impose dans les trois reprises Children à sa disposition - peu fréquentées malheureusement la seule autre partante étant Charlotte Palas - avec son Lusitanien Rafale du Coussoul de la Gesse (11 ans par Mistral du Coussoul) qui présente l’originalité de porter en affixe le nom de deux haras importants du sud de la France.

Mado Pinto domine les Children

Les notes ont baissé au fil des difficultés, mais rien d’alarmant. « Mado a fait des petites fautes, mais elle en avait fait aussi aux championnats d’Europe et ses notes étaient meilleures. Mais cela fait longtemps qu’elle n’avait pas fait ces reprises en compétition, il faut qu’elle s’y remette », constatait tranquillement Carlos Pinto, père et entraîneur. Comme d’autres reprises peu fréquentées et pas assez souvent organisées peut-être, telles les U25 ou le Medium Tour, ces épreuves souffrent probablement aussi d’un manque d’entraînement des juges. Le problème du jugement des Children s’était déjà posé aux championnats d’Europe, notamment pour la place à accorder aux allures, ou plutôt à la qualité de l’équitation du jeune cavalier ? Ce dernier point avait semblé l’emporter, ce qui est tout l’intérêt de cette catégorie toute jeune !

Jorinde Verwimp fait main basse sur les grand et petit tours

Pas de problèmes de jugements, du moins pas de ce genre, en grand tour que la jeune Belge Jorinde Verwimp, vingt-deux ans, s’est adjugé avec Tiamo, le kwpn qu’elle montait aux Europe d’Aix la Chapelle l’été dernier, et déjà en Jeunes Cavaliers  (3e aux Europe 2014). Elle rafle aussi le petit tour avec Wendor, également kwpn. Quelques couples lui ont bravement couru après, comme le Portugais Gonçalo Carvalho avec sa fameuse Battuta, toujours très près, les deux leaders étant dans les 73% en GP et 74% en GPS. Deux cavaliers présentaient deux chevaux dans le GP, Bernadette Brune et Alexandre Ayache. La première fait 3e et 4e dans les 71% avec Spirit of the Age et Lights of Londonderry, le cheval qu’Alexandre Ayache lui a vendu en début d’été 2015, et qui confirme sa victoire de janvier à Nice déjà.

Bonne entrée de saison pour Alexandre Ayache

Le Niçois est 5e avec Grandiosa (old de 11 ans par Stedinger) à 69,80% alors qu’il ne fait que 67,58 avec Axel (kwpn de 11 ans par Sandreo)  : « Avec Grandiosa le GP était très fluide, je me suis régalé. Je ne mets pas une fois la jambe. Axel, lui, a au contraire un peu collé au piaffer. Grandiosa était moins à son affaire ans le GPS, peut-être parce que je l’ai un peu trop détendue, d’autant qu’il y a eu un peu de retard. Elle a moins bien piaffé et surtout nous avons fauté aux temps », confie le cavalier, plutôt content des résultats de ses deux chevaux. Bilan : termine 4e du GPS à 69,05, toujours derrière Lights à 69,88. Axel, lui, se rattrape un peu dans la Freestyle qu’il finit 3e avec 71,75%, ce qui est plutôt encourageant pour un premier international, d’autant qu’il a eu peur de la musique trop forte pendant toute la reprise selon son cavalier qui regrettait la puissance de son enregistrement. La victoire de cette Libre va à Daniel Pinto et Santurion de Massa qui avaient loupé leur GP (12e). Dans le cadre de la première étape du Dress Tour, Emmanuelle Schramm a récompensé Alexandre Ayache, propriétaire avec J-François Vesin de Grandiosa, pour avoir atteint au moins 67% dansle GP.
Un petit mot sur la compagne d’Alexandre Ayache, l’Estonienne Grethe Puvi, qui montait son premier international depuis la naissance de leur petite Anna en novembre : elle termine 8e du GP et 4e de la FS. Comme elle a déjà ses qualifications pour les JO, le problème pour elle est de remonter ses moyennes avec sa fidèle Talent. Le couple aura l’occasion de le faire à Jerez de la Frontera où ils resteront pour les deux week-ends de ce concours 3*. Partis le 22 février, ils arriveront le mercredi 24 en Andalousie après un stop à mi-chemin à Valence.

Retrouvez tous les résultats en cliquant ici !

Marie-Hélène Merlin

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr