CDIO 5* Compiègne : Spencer Wilton mène la Grande-Bretagne vers la tête

samedi 20 mai 2017 - Picardie

  • imprimer

Après deux jours de compétition à Compiègne, les couples engagés dans le très attendu CDIO 5* se sont élancés ce samedi sur le Grand Prix, première épreuve de cette Coupe des nations. Si sept pays sont représentés en Picardie ce week-end, c’est la Grande-Bretagne qui démarre le mieux la compétition tandis que la France est elle d’ores et déjà hors course.

Spencer Wilton et Super Nova Compiègne 2017 largeL

Agence Ecary

Badinda Altena Pierre Volla Compiegne 2017 largeL

Agence Ecary

Spencer Wilton et Super Nova

Badinda Altena Pierre Volla

previous video next video

Le Grand Prix du CDIO 5*, présidé en C par la juge suédoise Annette Fransen Iacobaeus, a offert son lot de surprises et de déceptions tout au long de la journée de samedi au parc équestre de Compiègne. Les fautes se sont en effet accumulées même chez les têtes de série telles que le Suédois Patrik Kittel, qui commet une faute dans les deux temps avec Deja, la Néerlandaise Adelinde Cornelissen avec Aqiedo ou encore la Belge Jorinde Verwimp en selle sur Tiamo. Pour autant, la qualité des reprises des couples leur a permis de sortir de piste avec des moyennes respectives de 72,320%, 72,900% et 72%, leur offrant les 6e, 5e et 7e places sur ce Grand Prix. Des fautes aussi pour la récente gagnante du CDI 3* de Saumur, la Belge Fanny Verliefden, qui déroulait son deuxième Grand Prix international avec son très prometteur mais délicat Indoctro VD Steenblock (69,040%) ou encore pour la Néerlandaise Danielle Heijkoop qui présentait Badari (66,260%), le Suédois Mads Hendeliowitz avec Jimmie Choo SEQ (67,760%) et le Belge Jeroen Devroe avec Eres DL (68,940%). A l’inverse, trois couples ont particulièrement ravi le public et les juges, l’Anglais Spencer Wilton, vainqueur avec Super Nova II (75,320%), l’Allemande Helen Langehanenberg, deuxième avec Damsey FRH (74,980%) et la Suédoise Tinne Vilhelsmon-Silfven, troisième avec Paridon Magi (73,200%). A l’issue de ce Grand Prix, la Grande-Bretagne tient donc la tête du classement par équipes (217,240pts) devant les Pays-Bas (215,240pts) et la Suède (213,280pts).

La France déjà hors jeu

Du côté des Bleus, cette journée sera bel et bien à oublier tant les coups durs se sont accumulés au fil de la journée. Pour sa première participation en Coupe des nations, la cavalière du Cadre noir de Saumur, Pauline Vanlandeghem s’est élancée en numéro un avec Liaison*ENE HN. Après trois désobéissances sur l’ensemble du Grand Prix, le couple se voit éliminé, ruinant ainsi tout espoir de classement pour l’équipe de France. Avec des petites fautes en début de reprise et des juges parfois un peu sévères, Stéphanie Brieussel et Amorak sortent de piste avec une note de 67,020% (25e), tandis que Ludovic Henry a fait face à une contre performance étonnante avec After You (65,220%, 28e). « Je ne me cherche pas d’excuses et je n’ai pas vraiment d’explication mise à part qu’il est passé derrière mes jambes une fois rentré en piste. Il était pourtant vraiment très bien sur la carrière des 10 minutes. Il est très en forme dans les allures mais j’ai des fautes techniques que je ne fais pas habituellement. Il faut peut-être que je repense à son programme de concours et que j’adapte mon travail avec peut-être des concours qui n’entrainent pas autant de pression, que l’on puisse retrouver nos sensations en piste », analysait à chaud le Tricolore. C’est donc le champion de France en titre, Pierre Volla, qui a réalisé la meilleure performance des Bleus en prenant la 14e place avec Badinda Altena (69,560%). « J’ai commis des fautes évitables comme sur les temps ou dans la pirouette mais dans l’ensemble la jument est plus relâchée, plus disponible, plus juste dans les mouvements. Le but est de diminuer le côté démonstratif pour trouver plus de calme, il nous faut donc nous adapter et nous remettrons plus d’expression lorsque cela sera calé. Je suis malgré tout un peu déçu de ma note mais l’essentiel reste l’avenir », explique Pierre Volla. C’est donc à la dernière place que l’équipe de France conclut cette journée mais un règlement différent sur la Coupe des nations aurait pu permettre aux Tricolores d’espérer remonter dans le classement dimanche, à l’issue du Grand Prix Spécial et de la Libre. « Pour le classement final, on reprend les trois meilleurs résultats du Grand Prix, les deux meilleurs du Spécial et le meilleur de la Libre pour chaque nation. Nous sommes donc perdants puisque nous devions annoncer les répartitions dans le Spécial et la Libre avant le Grand Prix et l’élimination de Pauline, engagée dans le Spécial, nous fait donc perdre une note. Pourtant, nous avons encore trois couples en course, il faudrait donc que le règlement change pour que cela reste sport pour tout le monde. Il faudrait ainsi pouvoir changer la répartition après le Grand Prix, voire même au matin de la dernière journée en cas de problème avec un cheval. Tout le monde s’accorde pour dire que le règlement n’est pas très bien fait, nous allons donc le mentionner auprès de la FEI », commente la DTN chargée du dressage, Emmanuelle Schramm.

Stéphanie Brieussel sera donc au départ du Grand Prix Spécial tandis que Pierre Volla et Ludovic Henry dérouleront leurs reprises en musique.

En parallèle, l’ultime épreuve du CDI 3*, la Reprise Libre en Musique, a été remportée par le Néerlandais Diederik van Silfhout, en selle sur Four Season 19 (75,325%). Le podium était complété par l’Américaine Shelly Francis avec Doktor (75,075%) et le Suédois PAtrik kittel avec Well Done de la Roche CM (74,725%). Seule française au départ de cette Libre, Nicole Favereau a pris la 9e place avec Ginsengue (70,750%).

Résultats ICI

A Compiègne, Elodie Muller

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 80 Pascal Forabosco

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr