Ch-Eu Jeunes : première médaille pour la France !
vendredi 13 juillet 2018

Cloe Jawurek Gayento vh Bloemenhof CHAMPIONNAT EUROPE DRESSAGE CHILDREN 2018
Cloe Jawurek et Gayento vh Bloemenhof ont déroulé une reprise notée à 71,615%, soit le meilleur score du clan français © Béatrice Fletcher

Contre toute attente, c’est grâce à la discipline du dressage, et à ses plus jeunes représentants, que la France décroche sa première médaille (de bronze) lors de ces championnats d’Europe 2018.

Mardi, lors de leur épreuve préliminaire, les Children avaient fait connaissance avec la carrière du Spring Garden. Hier, le moment était venu de tout donner pour tenter de décrocher médaille. Le staff fédéral, qui depuis le début de ce championnat, se montre confiant vis-à-vis de ses ouailles, a été récompensé de son travail, de sa bienveillance et de son optimisme, puisque l’équipe, réduite à trois couples, décroche une médaille de bronze avec 207,883 pts tandis que les Pays Bas s’adjugent l’or (224,21), et que l’Allemagne s’offre l’argent (223,075). 

Cloe Jawurek aux commandes de Gayento vh Bloemenhof qu’elle monte seulement depuis trois ou quatre mois, et n’a participé qu’à quatre concours, signe une reprise très maîtrisée et décroche un score inespéré de 71,615%.  Hector Milochevitch est jugé à 66,615% avec un Felipino perturbé par les insectes en fin de reprise, tandis que Carla Marie Dufil qui courait ses seconds championnats d’Europe, mais les premiers avec Eppo, obtient la très belle note de 69,653%. Très beau résultat donc pour cette toute jeune équipe amputée de l’un de ses représentants. Espérons que cette première médaille mette du baume au cœur aux cavaliers de saut d’obstacles, et motive les complétistes à poursuivre sur leur lancée.  

La chef d’équipe des Pays Bas, Monique Peutz, se disait ravie que cette journée s’achève par une  médaille d’or, grâce à Lilli Van den Hoogen/ Woodstock, Lara Van Nek/Fariska, Sanne Van der Pols/ Excellentie, et Sanne Buijs/ Happy Feet malgré quelques frayeurs lorsque Excellentie a tapé dans la lice, générant une chute des notes. L’Allemagne, nation dominante en dressage comme en CSO, décroche donc sa quatrième médaille grâce à sa plus jeune équipe féminine qui courait son premier championnat d’Europe, alors que les jeunes cavaliers étaient déjà montés sur la plus haute marche du podium le matin même.  

Résultats complets ICI