Dernière étape du Grand National à Saint-Lô
jeudi 08 novembre 2018

Grand National Saint Lô Dressage 2018
Grand National de Dressage à Saint-Lô

Le Pôle hippique de Saint-Lô accueillera ce week-end la dernière étape du Grand National à Saint-Lô. En parallèle se tiendront aussi les championnats de France de para-dressage.

La septième et dernière étape du Grand National se tiendra donc du 10 au 11 novembre. Les trois points d’orgue du week-end à venir seront la Pro élite Grand Prix samedi après-midi ainsi que la Pro Elite Libre et la Pro Elite Grand Prix Spécial dimanche.

Si l'édition 2018 du circuit fédéral a d'ores et déjà été remporté par Nicole Favereau et Marine Subileau, de l'écurie Antarès Team Dressage, la bataille sera encore rude pour déterminer qui montera sur la deuxième et troisième marche du podium. 

L’écurie Aulion Sellier I, troisième au provisoire, sera de nouveau là avec ses deux représentants : Corentin Pottier et Camille Cheret Judet qui avait offert une victoire à son écurie à Compiègne (60). De la même manière, Philippe Limousin et Aurélie Riedweg n’ont pas hésité à engager cette ultime étape avec leurs chevaux respectifs : Rock’n Roll Star et Quetal de Fleur. L’écurie Haras de la Gesse , formée par Carlos Pinto, Alizée Cernin et Mado Pinto, fera aussi le déplacement. 

Tous les derniers points grappillés pourront certainement faire la différence pour le classement final.

La liste des engagés

Les championnats de France de para-dressage se tiendront également à Saint-Lô. Dès vendredi, les cavaliers et leurs montures investiront la piste pour une épreuve préparatoire. Samedi, ils dérouleront une reprise imposée avant de conclure sur la RLM dimanche. La moyenne de ces trois tests permettra de déterminer les champions de chaque grade. 

Fanny Delaval, chef des équipes de France de para-dressage sera bien entendu présente pour voir évoluer ses cavaliers : « Les Championnats de France sont importants pour nous, premièrement ils permettent aux cava- liers les plus aguerris de défendre leurs couleurs mais aussi aux moins expérimentés de se confronter à leurs aînés ce qui reste plus rare pendant l’année puisque nous sommes sur des CPEDI 3* à travers l’Europe. D’autre part, ils permettent de faire une première évaluation de nos équipes avant le début de la saison. Certains comme Vladimir Vinchon ou Cloé Mislin étaient aux Jeux équestres à Tryon et ont été particulièrement suivis jusqu’à fin septembre alors que d’autres comme Camille Jaguelin et sa jument Wimke, reviennent en compétition après plusieurs mois d’arrêt. Nous avons également de nou- veaux couples comme Alexia Pittier qui arrive avec un très bon cheval ou des cavaliers qui n’ont pas concouru depuis longtemps à l’image d’Adib El Sarakby. Il y a une belle dynamique autour de la discipline et le stage de détection au Parc équestre fédéral il y a quelques semaines nous a fait découvrir de nouveaux cavaliers, c’est très motivant ! »

La liste des engagés

Les résultats en direct