Dressage : la main mise des Pays-Bas
dimanche 15 juillet 2018

Podium jeunes cavaliers dressage
Les sourires d'Esmee Donkers, Paulina Holzknecht et de Febe Van Zwambagt qui composent le podium jeunes cavaliers. © PSV Photos

Après la finale individuelle de dressage des children remportée par les Pays-Bas grâce à Sanne Buijs, juniors et jeunes cavaliers se sont affrontés ce dimanche après-midi. A l'arrivée, les cavaliers au col orange s'imposent dans chaque catégorie, grâce à Daphne Van Peperstraten et Esmee Donkers. 100% de réussite pour cette nation, qui a clairement dominé la discipline cette semaine à Fontainebleau.

En milieu de matinée, ce sont les juniors qui ont pris la suite des plus jeunes, qui couraient ce matin. Il ne fut pas aisé, d'abord, de passer derrière l'Allemande Romy Allard qui, sur des airs disco et la voix suave de Barry White, a offert une reprise libre tout en maîtrise en compagnie de sa toute bonne jument de 9 ans, Summer Rose. La cavalière sort de piste avec la très belle moyenne de 78,125%. Il faut attendre sa compatriote, Valentina Pistner pour voir la note grimper un peu plus : avec Flamboyant, elle obtient la moyenne de 79,450%. Les deux Allemandes, piliers de l'équipe nationale de dressage en argent jeudi, sont assurées d'un podium. Mais Daphne Van Peperstraten, en selle pour les Pays-Bas sur Greenpoint's Cupido, entend bien aller chercher le titre. Après sa médaille d'or par équipe, pour laquelle elle signait il y a quelques jours la meilleure reprise (75,909%), elle réalise ce dimanche une performance évaluée à 80,900% et s'empare du titre. Aucun cavalier tricolore n'est parvenu à accrocher une qualification pour la finale. Les résultats de la finale individuelle de dressage Juniors par ici

Chez les jeunes cavaliers, les Pays-Bas devant l'Allemagne

Enfin, les jeunes cavaliers se sont élancés sur le carré de dressage dès 14h25. Ils étaient 19 au sein de cette dernière finale, dont une Tricolore au départ : Capucine Noel tentait sa chance en compagnie de Soleil Noir Vom Rosenhof. "Sur ce championnat, Capucine a montré de très belles choses, précisait en amont Muriel Leonardi, entraîneur des jeunes cavaliers. Dans l'épreuve par équipe, elle a signé une reprise à plus de 70%. Dans la première manche en individuel, elle est à 69,852%, un score qu'elle n'avait jamais atteint." Et dans la finale individuelle, même si elle espérait un peu mieux, la cavalière tricolore tutoie les 70%, avec une note de 69,975% à l'arrivée. "La jument s'est désunie avant le galop allongé, Capucine a choisi de refaire un cercle, analyse Muriel Leonardi, entraîneur des jeunes cavaliers. J'ai trouvé Soleil Noir un peu fatiguée, elle était un peu trop chaude le premier jour, là, elle commence à accuser le coup. Mais Capucine fait un beau championnat". L'intéressée est du même avis. "Ma jument a tout donné, elle est tellement généreuse… Etre en finale, c'est déjà super, d'autant que c'est ma première année parmi les jeunes cavaliers. J'ai encore deux ans dans cette catégorie, j'espère faire mieux l'an prochain. En attendant, mon objectif sera les championnats de France au Mans, en octobre prochain."

Du côté des résultats, c'est une fois de plus les Pays-Bas qui se sont imposés : avec 80,500%, presque aussi bien que son homologue junior, Esmee Donkers, associée à Chaina, fille de Sir Donnerhall, remporte le titre devant l'Allemande Paulina Holzknecht et son imposant alezan, Wells Fargo (78,004%). La troisième place est également pour un col orange et va à Febe Van Zwambagt et FS Las Vegas, 77,600%. 

Les résultats des jeunes cavaliers par ici