Dressage : les petits hollandais au top

dimanche 15 juillet 2018

  • imprimer

En parallèle du dernier chapitre de la Coupe du monde de football, dont on parle finalement peu sur le Grand Parquet, sept finales étaient au programme de cette dernière journée de compétition. Du côté du dressage, les Pays-Bas et l'Allemagne ont affirmé leur suprématie dans la catégorie children. Deux couples français sont parvenus à se qualifier pour l'étapes ultime de ces championnats d'Europe.

Podium juniors dressage Europe 2018 largeL

Crédit PSV Photos

Chez les children, les Hollandaises Sanne Buijs, Lara Van Nek et l'Allemande Kenya Schwierking composent le podium.

Ce matin, du côté du spring garden, ce sont les children qui ont eu la chance de profiter de la fraîcheur de la matinée pour en découdre, dans le cadre de leur finale individuelle. Et c'est la cavalière hollandaise, Sanne Buijs, déjà médaille d'or par équipe il y a quelques jours, qui s'est brillamment imposée sur le carré de dressage : avec son parfaitement appliqué Happy Feet, le bien-nommé visiblement, la jeune fille est parvenue à passer la barre des 76% (76,500%), devançant ainsi sans mal son homologue Lara Van Nek et Fariska (75,071%) et l'Allemande Kenya Schwierking et Dinos Boy (73,535%).

"C'est encourageant pour la suite"

En ce qui concerne nos jeunes Tricolores, deux cavalières étaient parvenues à se qualifier pour cette finale, dans laquelle 18 couples étaient engagés : Carla Marie Dufil, associée à Eppo, et Cloe Jawurek, en selle sur Gayento vh Bloemenhof, membres de l'équipe médaillée de bronze jeudi dernier, ont bouclé deux belles reprises, respectivement à 68,571% et 68,821%. Un peu de déception s'est faite ressentir chez la première, qui sortait jeudi de piste avec une note de 69,653%. "Carla perd des points dès le début de sa reprise, lors de son arrêt, indiquait Muriel Leonardi, entraîneur des jeunes cavaliers de dressage. Elle est ensuite remontée au fur et à mesure de sa reprise, mais cela n'a pas été suffisant. Mais Eppo, qui a 9 ans, doit aujourd'hui se mettre à ce niveau." Quant à Cloé, qui réalisait jeudi une performance à plus de 71%, elle montait un Gayento un peu fatigué. "Les chevaux commencent à accuser le coup, nous sommes là depuis une semaine et les jeunes ont tout donné pour la médaille, poursuit la cheffe d'équipe. Ils n'ont d'ailleurs commis aucune faute technique sur les reprises par équipe. Cloé ne monte Gayento que depuis trois mois et il ne faut pas oublier qu'elle tournait en Amateur 3 il y a encore quelques mois. Mais ces championnats sont encourageants pour la suite, ces deux couples sont en construction et ont encore une belle marge de progression. "

Résultats de la finale individuelle de dressage Children ici

Sylvia Flahaut

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr