Dressage paraéquestre : dernière ligne droite avant le championnat d’Europe

vendredi 09 août 2013

  • imprimer

Dans le même temps que les championnats d’Europe de dressage et de CSO se déroulera celui de dressage paraéquestre au Danemark. Comment les tricolores abordent-ils cette échéance ? Cavadeos fait le point avec le chef d’équipe Jean-Claude Leterrier.

deauville 2013 José Letartre et Warina ENE HN largeP

Anchor Equitation

José Letartre et Warina ENE HN

 
 
 
Cavadeos : d’abord l’aspect pratique : quel est le programme jusqu’à la compétition ?
Jean-Claude Leterrier : le dernier stage de préparation a eu lieu fin juillet à Saumur. Les chevaux sélectionnés arriveront à la Garde républicaine le 16 août. Le 17, un petit travail léger est prévu, avant l’embarquement le 18 pour deux jours de voyage. De leur côté, les cavaliers et le staf (composé de tous les entraîneurs des sélectionnés, de deux grooms, de notre kiné  et de moi-même), partiront en avion de Roisssi le 19. La visite vétérinaire est programmée le 20. 
 
Cavadeos : quelques mots sur les représentants français sélectionnés ?
 
Jean-Claude Leterrier : commençons par José Letartre en grade 3 ; sa sélection était tout simplement incontestable aux vues de ses résultats et des qualités de sa jument Warina ENEHN.
Pour rester avec le Grade 3, Samuel Catel a montré de très bonnes choses et une belle progression toute cette saison, malgré la jeunesse qu’il forme avec Sable, un cheval pour le tout meilleur niveau.  Dernier représentant du grade 3, Vladimir Vinchon/Bo VB. Il remplace Nathalie Bizet dont la jument Rubica 3 a un problème récurrent de boîtière à un postérieur depuis le début de saison. Vladimir et Bo n’ont fait qu’un seul concours ensemble, mais c’est un très bon cavalier doté de sentiment,  et la jument a du potentiel.
En grade 1 B, Anne-Frédérique  Royon va participé à sa première échéance internationale majeure. Nous voulons qu’elle acquiert ainsi de l’expérience. C’est une cavalière très motivée et très sérieuse, qui fait énormément d’effort, et sa petite jument Jadore plaît beaucoup.
Enfin Thibault Stoclin et Nice Guy s’aligneront en grade 1A. Ce cavalier a fait d’énormes progrès technique ces derniers temps, il a beaucoup travaillé sans étrier, est mieux assis, plus tonique dans son dos… Quant à Nice, ce n’est objectivement pas un cheval pour aller chercher une médaille, il est un peu limité dans sa locomotion, mais il est très fiable, il sera un bon appui pour l’équipe.
 
Cavadeos : justement, quels sont les objectifs des français ?
 
Jean-Claude Leterrier . Honnêtement, je pense que nous n’atteindrons pas de podium par équipe. Nous progressons, mais nous ne sommes pas les seuls…  il nous est encore difficile de trouver des chevaux assez compétitifs et de pérenniser les couples. A l’heure actuelle, quand on voit la qualité des locomotions  des chevaux de bon nombre de cavaliers internationaux du dressage paraéquestre, on se dit que beaucoup de compétiteurs valides aimeraient bien les avoir sous les fesses. (sourire) Ceci dit, je pense qu’il y a de réelles chances de médailles individuelles du côté du grade 3…

Laetitia Bernard

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr