Equimasters dressage : le dressage régional en fête
mardi 10 octobre 2017

Podium Chpt Pro 1 Equimasters
Le podium pro 1 de ces championnats, © Jean-Louis Perrier

En l'espace de dix ans, les Equimasters dressage, support du championnat régional Amateurs et Pro, sont devenus un rendez-vous incontournable. Sur le site du Parc du Cheval de Chazey-sur-Ain, pas moins de cinq carrières ont été aménagées pour permettre à plus de 350 partants de tout niveau de dérouler leur reprise.

Gérard Medolago, qui préside la commission dressage du CRE Rhône-Alpes, a réussi une fois de plus son pari : réunir toutes les composantes du dressage régional, avec l’arrivée de quelques Auvergnats, pendant deux jours de compétition dans une ambiance festive. La Coupe des clubs et la sélection de l’Equita Club Carrousel, qui permet aux centres équestres de se qualifier pour la finale d’Equita, permettent de vérifier l’intérêt croissant de la base pour le dressage. Et surtout les cavaliers de cette base et leurs enseignants peuvent côtoyer l’élite du dressage, car le concours va jusqu’au niveau Pro Elite.

Le ligérien de l’équipe de France Pierre Volla ne manque jamais le rendez-vous. Avec Sir Piko qui a fait ses débuts cette saison sur le circuit FEI, il s’incline pour quelques centièmes de points laissant la plus haute marche du podium à Marine Valot en pleine progression avec sa jument Querol Fleurville, que l’on a remarquée cette saison sur le circuit fédéral Grand National.

En Rhône-Alpes, la commission dressage a créé un Grand Régional dont la remise des prix parrainée par Stübben se faisait en prélude à la sympathique soirée du samedi, et dont l’impact sur la motivation des cavaliers est certain. Les catégories Amateurs sont de plus en plus fournies en participants, avec une intéressante arrivée de la jeune génération. En Amateur 3, la championne régionale, Anaïs Tissèdre, n’a que 17 ans et en Amateur 2, Matthieu Menelot, en a 18.  L’émulation se ressent aussi chez les Pro avec des notes qui approchent les 70% pour la championne Pro 2 Delphine Weil avec Admiraal, tandis que son dauphin dans cette catégorie, Adrien Berne avec Cuba, dispose de deux chevaux d’avenir, le délicat Sir Lanka lui donnant le bronze en catégorie Pro 1. Coup de chapeau à la gagnante de cette catégorie, Charlotte Chalvignac-Vesin qui sera maman en janvier prochain !

Les reprises poneys ont permis aussi aux plus jeunes de montrer l'étendue de leur talent, comme la cavalière auvergnate Charlotte Monteilhet, 10 ans, qui bénéficie maintenant de l’expérimenté Dinky Toy vh Bloemenhof, déjà sélectionné en Equipe de France. Une vingtaine de juges était requis pour ce marathon sur cinq carrières, avec un président de choix en la personne de Jean-Michel Roudier, juge FEI 5*, qui vient bien volontiers sur des concours régionaux et a chaleureusement félicité l’équipe organisatrice pour ce rendez-vous.