Gilles Siauve, à la fête à Rosières
mardi 07 mars 2017

rosières 2017 Gilles Siauve et Fantastic Boy
Gilles Siauve et Fantastic Boy © béatrice Fletcher

Du 3 au 5 mars, toute l'équipe du Pôle Hippique de Rosières aux Salines s'était mobilisée pour accueillir comme il se doit les 203 cavaliers qui avaient fait le déplacement pour le premier concours de dressage indoor de la saison.

Le week-end aura été était pour le moins chargé puisque 49 reprises de niveau amateur, Pro et Jeunes Chevaux étaient inscrites au programme.

L'épreuve phare de cette fête du dressage est remportée par Gilles Siauve, cavalier expérimenté basé dans le nord de la France, fidèle à ce rendez-vous lorrain. En selle sur son hongre hanovrien de 11 ans, Fantastic Boy (Florencio II), il s'adjuge la reprise Pro Elite Grand Prix avec une moyenne de 66,56% ainsi que le Grand Prix Spécial jugé à 67,15%. "Ces résultats ne sont pas significatifs, car il y avait peu de participants (4 couples). Ce qui compte pour moi est que le concours de Rosières aux Salines est extraordinaire. J'y vais trois ou quatre fois par an. L'ambiance est sympathique, Claire Mozat fait un boulot exceptionnel, et en plus les chevaux sont bien logés et les pistes excellentes. C'est un peu loin, mais les frais sur place sont réduits au minimum, car l'organisateur obtient des tarifs préférentiels de la part des hôtels."  Gilles Siauve se dit tout de même satisfait de son cheval de tête. "J'ai fait ce concours en prévision du Grand National qui a lieu dans quinze jours au Mans (16 mars). Je suis en équipe (Royal Horse, sellerie du Bois le Ville) avec Christophe Dixmier, un garde républicain." A noter, le cavalier, associé à Amsterdam, un KWPN de 12 ans, se classait 2nd du Grand Prix Pro Elite (65,76%). Gilles Siauve le souligne, il pourra également compter sur Beau Bandido, un cheval belge de 10 ans de qualité. Fantastic Boy appartient à monsieur et madame Angot, "je l'ai eu à 6 ans pour un an, puis récupéré à l'âge de 8 ans. Il a commencé le Grand Prix en 2016 et n'a fait que des grands prix préparatoires, car je pouvais utiliser la cravache pour l'aider un peu dans son passage piaffer. Rosières était sa première présentation sans cravache. Il a bien évolué cet hiver.  Il est généreux, volontaire et très stable. Il n'a peut-être pas les qualités pour faire un champion, mais il n'est pas fautif."

 

De son côté,Evelyne Fleck,domine la catégorie Pro 2 en s'adjugeant le reprise Grand Prix (67,588%) et la reprise Pro 2 imposée (68,114%) avecRomario, son hongre bai KWPN de 19 ans.

C'est aux côtés de son compagnon Rémy Issartel qu'Evelyne participe à la formation du Certificat de Spécialisation "Education et le travail du jeune cheval par le dressage." Les deux cavaliers sont basés avec leurs neuf chevaux chez Thierry Klein à Tonnoy, à quelques kilomètres de Rosières. Cette alsacienne de naissance, âgée aujourd'hui de 34 ans, débute l'équitation à l'âge de 5 ans par le tourisme équestre, puis en 1995, l'occasion se présente d'acheter Texas, un cheval de 5 ans qui lui fait découvrir le saut d'obstacles, le Hunter, le complet puis le dressage dans lequel elle décide de se spécialiser.  "J'ai Romario depuis qu'il a quatre ans. Il est encore en forme malgré ses 19 ans. Je l'ai acheté à quatre ans chez Michel Moiré, j'ai fait les cycles libres 2ème année, et ensuite nous avons progressé ensemble. Il est très volontaire, il a un bon galop, il est très appliqué. J'ai fait mon premier international au Mans avec lui l'année dernière, cette année j'aimerais réitérer l'expérience. Pour la relève, j'ai aussi Domino de Merlieux (Dancier), un entier hanovrien de sept ans." En dehors de la formation au CS, Evelyne anime des stages et fait travailler quelques cavaliers. Romario devrait fouler à nouveau la piste de Rosières du 30 mars au 2 avril, lors du Grand Régional, et ensuite Evelyne espère participer au CDI de Saumur du 27 au 30 avril.

Résultats complets sur https://ffecompet.ffe.com