Göteborg : Après Isabell, c’est Charlotte qui dit « no Final! »
mercredi 16 mars 2016

Charlotte Dujardin
Charlotte Dujardin © Scoopdyga

Coup de théâtre à moins de dix jours de la finale de la Coupe du monde Reem Acra de dressage de Göteborg: Charlotte Dujardin ne pourra pas défendre son titre! L'olympique Valegro est ménagé en vue des JO de Rio, mais Charlotte Dujardin devait monter Uthopia, l'ex-crack de son entraîneur Carl Hester.

Or suite à une dispute juridique quant à la propriété du cheval (il y avait déjà eu, en son temps, des soucis quant à la propriété de Valegro, qui avait failli être mis en vente), Charlotte Dujardin ne pourra pas monter Uthopia, dûment qualifié pour la finale (il faut avoir disputé deux étapes), nous apprend le site de Horse and Hound. La guigne !

De plus, on apprenait ce mercredi après-midi, les forfaits d'Edward Gal, pas remis à 100% de sa blessure et celui de Beatriz Ferrer Salat (Delgado) qui renonce en prévision des JO, sans oublier celui de Diederick van Silfhout et celui, probable, d’Isabell Werth (lire news). Cependant, l'Allemande se laisse encore quelques jours…Il reste en effet, un espoir qu’Isabell Werth dispute tout de même la finale Coupe du monde de Göteborg (25 au 28 mars) avec Don Johnson NRW, alias « Johnny » pour elle. « Nous ne prendrons une décision définitive qu’à la fin de cette semaine. Don Johnson a repris un entraînement léger. Il est clair qu’une telle expédition, avec douze heures de transport, un environnement étranger, des autres chevaux, la pression sportive, ne vaut d’être tentée que si le cheval est cent pour cent », a précisé Isabell Werth ce mercredi à la rédaction de Sankt Georg, surprise que son forfait définitif soit annoncé suite à la blessure que Don Johnson NRW s’est faite au box juste avant Den Bosch.

En revanche, Isabell Werth ne montera en aucun cas Weihegold. « Suite à son infection, qui l’a empêché d’être à Dortmund, Weihegold est à nouveau monté et entraîné de façon légère, mais les médicaments qu’on a dû lui donner rendraient sa participation à la finale de toute manière impossible. « Place à la saison verte! », ajoute la multi-championne.

A Göteborg, la voie royale semble tracée pour le Néerlandais Hans-Peter Minderhoud (Glock’s Flirt de Lully CH). L’Allemande Jessica von Bredow-Werndl la Suédoise Tinne Vilhelmson-Silfven et le Suédois Patric Kittel peuvent aussi viser le podium.