Göteborg : déception et joie pour les Allemandes
vendredi 25 août 2017

Quelques minutes après la déception d'Helen Langehanenberg qui sortait de piste avec seulement 70,756 % à cause entre autres d'une rétivité au premier piaffer de Damsey-FRH, le clan allemand exultait avec les 83,613% d'Isabell Werth et Weihegold.