Helen Langehanenberg prend les devants à Compiègne

vendredi 19 mai 2017 - Picardie

  • imprimer

La compétition a démarré sur les chapeaux de roues au stade équestre de Compiègne qui accueille en cette semaine un CDIO 5*, un CDI 3* ainsi qu’un CDI 2*. Cette première journée de jeudi a été marquée par la victoire dans le Grand Prix du CDI 3* de l’Allemande Helen Langehanenberg en selle sur Suppenkasper.

Helen Langehanenberg victoire compiègne 2017 largeL

Agence Ecary - www.agencecary.com

Nicole Favereau Ginsengue Compiègne 2017 largeL

Agence Ecary - www.agencecary.com

Helen Langehanenberg s'est offert le GP du CDI 3*

Avec Ginsengue, Nicole Favereau a signé la meilleure performance française de ce Grand Prix.

previous video next video

Trente-six partants étaient au départ de l’épreuve d’ouverture du CDI 3* de Compiègne parmi lesquels quelques-uns des plus grands noms de la discipline. Diederik van Silfhout, Adelinde Cornelisse, Patrik Kittel ou encore Helen Langehanenberg, autant de stars présentes pour offrir un spectacle de qualité au public mais aussi aux juges venus du monde entier. Rapidement, le ton était donné avec l’entrée en piste du tout nouveau couple formé par la jeune cavalière danoise, Anna Zibrandtsen, en selle sur le très expérimenté Arlando. Le couple qui participe à sa première compétition internationale a tenu la tête de l’épreuve grâce à une moyenne de 71,680%, seulement dépassée par la vice championne olympique et championne du monde par équipes, l’Allemande Helen Langehanenberg. En selle sur son fils de Speilberg de seulement 9 ans, Helen a déroulé une reprise tout en activité et légèreté, lui permettant de sortir de piste avec une note de 72,52% et d’ainsi prendre les rênes de l’épreuve. Une tête qu’elle ne quittera plus, encourageant pour la première sortie en Grand Prix de Suppenkasper ! « Après mon deuxième salut j’étais tellement contente. J’ai eu un sentiment incroyable même si il y a encore des choses à améliorer comme l’expression ou l’écoute en piste. Je l’ai monté avec prudence car il s’agit de son premier Grand Prix, il est un peu sensible mais il est toujours très honnête et veut bien faire. », commente celle qui prendra aussi part au CDIO 5* avec Damsey FRH à partir de samedi. Un podium féminin qui sera finalement complété par le Finlandais Henri Ruoste, troisième avec Dixiland (71,540%), tandis que l’Américaine Shelly Francis se classe 4e avec Doktor (70,740%) devant deux autres couples qui débutaient aussi ensemble en international, le Néerlandais Diederik van Silfhout, 5e avec Four Seasons 19 (70,560%) et le Suédois Patrik Kittel, 6e avec Well Done de la Roche CMF (69,660%).

Les Français sur la bonne voie

Du côté des Français, si la très attendue Ciska V Weltevreden, qui évolue sous la selle de Barbara Clément Klinger, n’a pas été présentée sur l’épreuve après la visite vétérinaire, les six autres paires tricolores ont déroulé des reprises dans l’ensemble fluides. La meilleure performance revient à Nicole Favereau qui se classe 8e (69,540%) avec Ginsengue. « Je me suis laissée un peu avoir car elle était très relâchée. Nous avons perdu des points dans le zig zag et les pirouettes au galop alors que se sont des points forts habituellement. En revanche, nous avons progressé sur le passage et le piaffer. Je dois ce relâchement au travail effectué avec Carlos Pinto, nous sommes très fiers de la jument et du travail accompli », sourit Nicole. Arnaud Serre a quant à lui confirmer le potentiel de son jeune Ultrablue de Massa, 12e (68,760%). « Ce n’est que le troisième Grand Prix du cheval, je suis donc très satisfait de son travail. Si ses points forts sont le passage et le piaffer, il doit encore prendre plus de force dans le galop. Il est encore un peu inquiet en piste et doit apprendre à gérer ses émotions », souligne-t-il. Dans le Petit Tour, la victoire du Saint Georges est revenue à Diederik van Silfhout avec Scenario 2 (73,237%) alors que Maeva Hoang réalise le meilleur classement français avec une 7ième palce de Blacktime (69,105%).

Les résultats ICI

A Compiègne, Elodie Muller

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 91 Philippe Mull et Alexis Goury

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr