Isabell Werth est no 1 mondiale
mercredi 02 novembre 2016

Isabell Werth et Weihegold
Isabell Werth et Weihegold © FEI

C’est encore une Allemande qui figure en tête du classement mondial FEI de dressage, mais ce n’est plus la même : Isabell Werth remplace Kristina Bröring-Sprehe au sommet ! C’est la première fois depuis sept ans que la multi-médaillée (et recordwoman olympique avec dix médailles, dont six d’or) est en tête des rankings.

Victorieuse vendredi dernier encore dans la reprise libre en musique de Lyon, comptant pour la Coupe du monde, Isabell Werth prend les commandes avec sa fabuleuse Weihegold FRH, avec 2869pts, devant ses compatriotes et coéquipières en or de Rio Kristina Bröring Sprehe, 2e (-1) avec Desperados (2813 pts) et Dorothee Schneider, 3e (=) avec Showtime (2679 pts).

Derrière ce trio germanique, on trouve la fine Américaine Laura Graves, 4e (=) avec Verdades (2462 pts), et le talentueux Britannique Carl Hester, 5e (+3) avec Nip Tuck, dauphin de Weihegold à Lyon (2448 pts). Grâce à sa victoire dans l’étape Coupe du monde d’Odense (DAN), l’Espagnol Jesus Severo Jurado Lopez, épatant 5e aux JO de Rio avec Lorenzo, grimpe de la 14e à la 10e place et fait son entrée dans le Top 10, aux dépens du Néerlandais Hans-Peter Minderhoud, 11e (-1) avec Glock’s Flirt d Lully CH, ou du champion des Pays-Bas 2016 Diederik van Silfhout, 12e (-1) avec Arlando NOP.

Du côté français, Karen Tebar conserve sa 25e place avec Don Luis (2024 pts), au repos à Lyon, Pierre Volla est 81e (+1) avec Badinda Altena (1721 pts), Stéphanie Brieussel 124e (+7) avec Amorak (1582 pts), Claire Gosselin 149e (=) avec Karamel de Lauture (1499 pts), Marine Subileau 177e (+1) avec Talitie (1445 pts), Nicole Favereau 182e (-3) avec Ginsengue (1439 pts), Ludovic Henry 187e (+4) avec After You (1424 pts).

Ranking FEI dressag ici