Jan Bemelmans : "Le même lot pour tous les couples"
mercredi 02 mai 2018

La sphère du dressage français se réjouissait d'apprendre il y a quelques jours le passage à la nationalité française de Morgan Barbançon Mestre. Passage qui s'est concrétisé pas plus tard qu'hier par la meilleure place dans la ranking mondiale : l'ex-espagnole pointe à la 52e place de la Ranking FEI qui vient de paraitre. Pour autant, pour le sélectionneur national Jan Bemelmans, qui connait par ailleurs la cavalière de longue date, pas question de faire de traitement de faveur : " C’est très positif bien sûr et Morgan pourra être utile à l’équipe de France à travers son expérience des grandes échéances notamment. Je la connais bien, c’est une fille sérieuse et elle a de bons chevaux. Si nous l’avons sélectionnée pour Compiègne c’est qu’elle a eu de bons résultats ces derniers temps" a déclaré le sélectionneur national qui n'a pas manqué de rappeler cependant que la méritocratie est le seul critère qui permet de rester en équipe de France. "Malgré tout, pour représenter la France sur le long terme, il faudra que les performances soient au rendez-vous, c’est le même lot pour tous les couples ". Voila qui est dit ! Et qui ne doit pas mettre pour autant la pression sur la cavalière nouvelle venue dans le Groupe France. Elle devait initialement faire ses premiers pas en compétition avec la veste Bleue à l'occasion du CDI de Saumur, malheureusement annulé en raison de l'épidémie de Rhino qui sévit sur le territoire français et des nombreux appels à vigilance du RESPE. C'est donc directement en épreuves Coupe des nations que la dresseuse devra débuter lors du CDIO de Compiègne mi-mai.

Retrouvez l'interview exclusive et passionnante de Morgan Barbançon Mestre au sujet de son changement de nationalité ici