Jan Bemelmans : « Tous les chevaux sont en forme »
lundi 21 août 2017

L'équipe de dressage à Göteborg
Les dresseurs ont déroulé leurs premières figures au stade Ullevi lors de la warm-up aujourd'hui © PSV

Alors que les quatre chevaux de l’équipe de France de dressage ont tous passé avec succès la visite vétérinaire des championnats d’Europe dimanche, les couples découvraient ce lundi la piste du stade Ullevi de Göteborg, en Suède. A l’issue de cette première familiarisation, l’entraîneur de l’équipe de France, Jan Bemelmans, fait un point sur l’ambiance dans le clan tricolore à 24h du Grand Prix.

Seize équipes s’affronteront à partir de demain, mardi, sur le Grand Prix des championnats d’Europe de Göteborg. L’équipe de France a, elle, tiré au sort le numéro 4 et c’est donc Marie-Emilie Bretenoux, pour son tout premier grand championnat chez les Seniors, qui lancera l’équipe avec Quartz of Jazz à 15h18. Ludovic Henry et After You seront aussi au départ de cette première journée à 17h48, tandis qu’Arnaud Serre et Pierre Volla prendront le départ du Grand Prix mercredi, à 15h27 et 19h18 respectivement en selle sur Ultrablue de Massa et Badinda Altena. Installés en Suède, à une heure de Göteborg depuis mercredi dernier, dans les écuries Hannell, les Bleus ont rejoint la Suède samedi avant de passer la visite vétérinaire dimanche. Ce lundi, ils découvraient tous l’impressionnante piste du Ullevi Stadium.

Vers une 6e place ?

« Nous avons organisé un petit stage en Suède à une centaine de kilomètres de Göteborg pour nous préparer. Les installations étaient incroyables, un vrai 5*. Tous les couples ont travaillé jeudi et vendredi dans un environnement de très grand luxe. Les quatre chevaux étaient très bien là-bas, puis nous sommes arrivés samedi sur le lieu des championnats à Göteborg », explique Jan Bemelmans avant d’ajouter : « La Warm-up s’est très bien passée aujourd’hui. Les chevaux sont en forme, je suis très positif et malgré le très grand stade, aucun n’a été impressionné par l’environnement. Le rectangle est quand même très éloigné des gradins et de l’animation, on ne ressent donc pas la pression ». A l’issue des deux jours de Grand Prix, la team France espère décrocher une 6e ou 7e place par équipes dans un championnat très relevé.

Du changement chez les Britanniques

Si tout semble aller parfaitement pour les Bleus, c’est un véritable coup dur qu’a vécu l’équipe britannique qui perd Gareth Hughes et Don Carissimo. En effet, le fils de Don Crusador n’a pas été présenté ce lundi matin pour une réinspection, après avoir été mis en prison dimanche lors de la visite vétérinaire initiale. Les Anglais se retrouvent donc à trois, sachant qu’Emile Faurie a, lui, fait appel à son cheval de réserve, Lollipop, à la dernière minute, à la place de Weekend Fun.

Le programme

- Grand Prix partie 1 demain à partir de 15h

- Grand Prix partie 2 mercredi à partir de 15h (médailles par équipes)

- Grand Prix Spécial vendredi à partir de 11h45 (médailles individuelles)

- Reprise Libre en Musique samedi à partir de 14h30 (médailles individuelles)