Karen Tebar : « Je pense que Göteborg est fini pour moi »
mercredi 21 juin 2017

Karen Tebar
Après les blessures à répétition de Ricardo, Karen Tebar se laisse à penser que les championnats d'Europe se feront sans elle © Scoopdyga

Coup dur pour la meilleure cavalière française de dressage, Karen Tebar, qui après son forfait pour le CDIO 5* de Compiègne, se voit à nouveau contrainte de renoncer à participer au CDIO 5* de Rotterdam avec Ricardo. Une malchance qui s’accumule pour la Tricolore à deux mois des championnats d’Europe.

Très déçue de devoir déclarer forfait pour le CDIO 5* de Rotterdam pour lequel elle avait été retenue par le staff fédéral pour intégrer l’équipe de France, Karen Tebar se laisse à penser que l’échéance européenne du mois d’août, à Göteborg, en Suède, s’annonce très compliquée pour elle. En effet, alors que son cheval de tête, Don Luis, a repris le travail après une période d’arrêt, c’est Ricardo qui accumule les petits soucis depuis le mois de mars. « Il se passe quelque chose toutes les trois semaines, tout va bien et puis il y a des petites blessures. Ricardo était un peu joyeux en extérieur et samedi dernier, j’ai vu qu’il avait une jambe gonflée. Je pense personnellement qu’il a une légère blessure au tendon mais j’attends encore le vétérinaire pour avoir confirmation. Cela ne semble pas être grave mais cela va être encore quatre ou cinq semaines sans concours », explique la tricolore installée en Allemagne.

« Je pense que c’est fini pour moi cet été. Je ne veux pas faire les choses trop vite, le but étant de pouvoir revenir en bonne forme. C’est très frustrant mais c’est la vie, ce ne sont pas des machines », poursuit Karen qui a d’ores et déjà déclaré forfait pour Aix-la-Chapelle, où la cavalière était invitée avec deux chevaux. Et si Ricardo semble donc hors course pour le moment, Don Luis poursuit lui sa remise au travail mais ne devrait malheureusement pas être de retour à son meilleur niveau à temps pour les championnats d’Europe qui débutent le 21 août. « Il trotte, il est en muscle et est très heureux mais il n’aura pas retrouvé sa forme complète pour Göteborg. Il faut encore faire un concours national, puis un international avant de participer à un tel événement. Je prends mon temps avec lui, il est jeune et nous avons d’autres échéances en vue », conclut la cavalière.

Karen Tebar et Ricardo ont donc été remplacés par Arnaud Serre et Ultrablue de Massa dans l’équipe de France pour le CDIO 5* de Rotterdam