Le Suédois Patrick Kittel survole le grand prix 4* avec « Déjà ».

samedi 06 juin 2015

  • imprimer

Pas de Français dans le CDI4* de Compiègne en ce samedi ensoleillé de Compiègne, mais le camp tricolore se sentait boosté par la victoire de Marc Boblet dans le grand prix 3* d’hier, avec Noble Dream, épanouie après son opération des ovaires.

compiègne 2015 Patrick Kittel et Deja largeL

PSV Jean Morel

Patrick Kittel et Deja

Ils sont 13 à se mesurer dans le grand prix 4* Crédit mutuel Nord Europe sur le superbe terrain de Compiègne., c’est le 1e et unique tour à ce niveau en France et l’ambiance est terriblement studieuse. Parti avant dernier sur son bai Déjà, le Suédois -18è cavalier mondial- pénètre sur la piste le visgage fermé. Sa puissance de concentration est fascinante, puis il se détend peu à peu avant de sortir dans un éclat de rire : il sait qu’il a été brillant. Les 5 juges et le public sont unanimes devant ces transitions nettes, un trot élastique, une pirouette et des piaffers plus enlevés que ses concurrents. Le verdict est implacable : 77,660 contre 71 pour l’Australienne Briana Burgess montant La Scala III, la Suissesse Anna-Maria Aerne sur Raffaelo va bene et Lyndal Oatley, la 2e Australienne avec Sandro boy 9.

Compiègne reçoit 200 couples de 22 nations, pour 7 concours parallèles : outre le CDI4*, 3 et2*, deux autres pistes sont consacrées aux juniors, jeunes cavaliers et aux poneys. Les Hollandais sont venus en force, dans toutes les catégories, et alignent les victoires en jeunes cav et juniors ... sauf 3 titres qu’ils ont dû concéder à un jeune prodige espagnol, Juan Matute Guimon qui a remporté 3 épreuves avec deux chevaux (Dhannie Ymas et Don Giego Ymas) et s’est classé 2é dans une autre. Voilà qui augure bien quelques semaines avant les championnats d’Europe à Vidauban : « Compiègne est la dernière répétition, une étape indispensable car les terrains sont nickels, les juges et les formules des épreuves sont les mêmes, » souligne la DTN Emmanuelle Schramm. Elle publiera ce soir la liste des 6 couples retenus pour le stage de préparation avant la sélection finale.

La belle surprise est venue hier avec la victoire de Marc Boblet dans le GP 3* Barriquand, face aux 21 couples : «  mon objectif n’était pas de gagner mais de vérifier la bonne santé de Noble Dream concept sol biolight, deux mois après son opération des ovaires. Je voulais qu’on s’amuse ensemble. Elle allait bien malgré cette douleur constante, Maintenant qu’on l’a effacée, la jument est à l’aise,souple, sans résistance, volontaire, sereine ; C’est un plaisir de la monter. » Marc estime que si elle bouge bien, elle va progresser vite. « Cela nous ouvre toutes les portes. »
On les retrouvera donc demain matin pour le grand prix spécial, « histoire de confirmer ce qu’on a ressenti hier. » Mais il affiche sa confiance !

Ne manquez pas de suivre en direct sur Cavadeos dimanche à partir de 12h25 les Libres des CDI*** et **** à voir en cliquant ici

Résultats ici

Elisabeth Gillion

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société


ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr