« Le cheval a fait son travail », Arnaud Serre
mercredi 23 août 2017

goteborg 2017  Arnaud Serre et Ultrablue de Massa
Arnaud Serre et Ultrablue de Massa © www.scoopdyga.com

A peine sorti de piste de son premier Grand Prix en championnat international avec son tout jeune étalon de 9 ans, Ultrablue de Massa, le Français Arnaud Serre livre ses impressions sur sa reprise notée à 69,371%.

« Tout n’était pas parfait mais je suis satisfait du cheval. Si l’environnement n’est pas trop regardant, les chevaux sont quand même assez électriques et malgré cela il est resté avec moi. Il y a eu des erreurs de jeunesse que j’ai notamment ressenties en arrivant dans la détente. Il était un peu plus sensible, ce qui explique quelques fautes notamment celle à le fin du zig zag au galop ou sur la fin des changements de pieds au temps qu’il a parfaitement bien exécuté. Sur la fin du zig zag, j’ai cherché à avoir un peu trop d’amplitude sur le dernier changement de pied et je l’ai mal monté. Je pensais que c’était prêt mais ce n’était pas le bon moment. A la fin des temps, il était bien mais je trouvais qu’il était en train de perdre un peu de rythme, du coup j’ai remis un peu mes jambes pour ne pas perdre le galop et comme  il était un peu sensible il est parti un peu fort (rires). Le pas n’était pas bien aujourd’hui, il n’est pas resté au contact, il était un petit peu regardant et du coup il ne se déplie pas assez mais cela ne reste pas son point fort donc je ne vais pas lui en vouloir.

J’étais très serein même si c’est un cheval qui a peu d’expérience il reste avec moi, il est super disponible, je pense que c’est un bon cheval pour l’avenir, il est bien dans sa tête. C’était son 5e Grand Prix en international, il est donc très vert, les juges ne le connaissent pas trop non plus, mais je suis globalement très content du cheval.

On aimerait toujours avoir plus de points surtout pour l’équipe mais c’est un championnat, on a vu que sur le premier jour les juges étaient justes, dés qu’il y avait des petites fautes elles étaient vraiment sanctionnées. Je ne suis pas déçu, au contraire je suis très content. Le cheval a fait son job et moi aussi, on va maintenant tous croiser les doigts pour Pierre ».