Les Français d’une efficacité rare !

lundi 06 avril 2015

  • imprimer

Avec cinq engagés seulement dans le concours niçois, les Français se sont montrés particulièrement efficaces en ce dimanche pascal avec pas moins de trois victoires : Charlotte Chalvignac en – 25 ans, Ludovic Henry en Medium Tour et Alexandre Ayache en Grand Prix Spécial. Quant à Sylvain Guasco et Stéphanie Calca, ils sont 2e.

jem 2014 Alexandre Ayache et Lights of Londonberry largeL

FFE/PSV

Alexandre Ayache et Lights of Londonberry

La première victoire fut celle de Ludovic Henry avec Westwind, un puissant kwpn fils de Jazz, un 11 ans peu sorti encore mais déjà plus à l’aise que samedi et qui montre de réels points de force, notamment au passage. La seconde fut celle, attendue, puisqu’elle avait déjà gagné hier et que la détente s’était bien passée, de Charlotte Chalvignac. Avec seulement deux partantes dans ce Grand Prix 16-25, le couple qu’elle forme avec Zilverster (kwpn de dix ans par Weyden) avait 50% de chance de gagner ! Ce fut avec une marge confortable, grâce en particulier à de belles pirouettes et une reprise régulière, l’Helvète Andrin Suter, très fautive, restant plus de 3 points derrière. Avec 66,69%, la Rhônalpine s’est rapprochée aujourd’hui de ses meilleures performances, mais ce couple devrait pouvoir  tendre vers les 70%.

Le sourire revient à  Alexandre Ayache

Alexandre Ayache aussi peut faire mieux, mais après la décevante 4e place d’hier en Grand Prix, cette victoire redonnait un large sourire au Niçois qui avait dit avant le début du concours qu’il le faisait surtout dans un esprit de travail. Lights of Londonderry (han de dix ans par Londonderry) a encore retapé un peu au piaffer, mais la reprise était plus harmonieuse dans son ensemble qu’hier et confirme que le problème des appuyers au trot et au galop, qui a beaucoup pénalisé la dernière saison du couple, est en cours de résolution. Là aussi la victoire est large avec 68,13 et à la majorité des juges – 4 sur 5 placent le couple en tête -  contre 66,35 pour Bernadette Brune et Valeron qui devancent de peu le jeune Brésilien Joao Victor Marcari (dix-neuf ans). Ce GPS, qui comptait huit partants dont plusieurs concurrents des JEM, les autres concurrents du Grand Prix ayant choisi la Freestyle,  n’a pas enregistré des performances exceptionnelles, mais il faut noter que les conditions étaient exécrables avec beaucoup de pluie et un vent bien présent et glacial.
Les deux autres Français de ce concours n’ont pas démérité, puisqu’ils terminent respectivement tous deux 2e de leur reprise, Sylvain Guasco en Inter 1 7/9ans avec Dinario et Stéphanie Calca en Inter 1 avec une bonne moyenne de 67,44 « grâce à une reprise propre, sans faute », précisera Alain Francqueville, l’ex chef d’équipe de France qui continue à s’intéresser à ses anciens protégés et qui était déjà là hier. Elle reste cependant à bonne distance de Bernadette Brune, vainqueur avec le séduisant Kasimir (trak par Ivernel) et 69,55%.

Le Maroc commence à penser au dressage

Parmi les autres reprises, on notera la victoire en 6 ans de Naoufal Hassani qui décroche un 78% avec un superbe Quaterback, Quazotti. Installé en Belgique, ce jeune Marocain n’avait pas moins de trois chevaux engagés à Nice ce qui ne manquera pas de conforter la Fédération marocaine dans sa volonté de s’engager désormais aussi en faveur du dressage, après l’avoir fait depuis plusieurs années en saut d’obstacles. Un autre Marocain, cavalier élégant, Ismaïl Jilaoui, installé en Rhône Alpes, avait présenté hier en Grand Prix What A Feeling, un très joli hanovrien mais qui s’avère parfois d’un usage délicat selon l’aveu même de son cavalier et de l’entraîneur et copain de ce dernier, Alexandre Ayache.
Le Maroc jusque-là n’était représenté dans les grandes échéances que par des individualités, comme Yassine Rahmouni avec Floresco aux JO 2012. Il semblerait que les autorités équestres marocaines aient l’intention maintenant de faire évoluer les choses afin d’arriver à la constitution d’une équipe. 
Lundi, dernier jour de ce 3e CDI de Nice de printemps, avec toutes les Freestyle celle de Grand Prix. Avec une question, Grethe Püvi saura-t-elle tenir tête à la vedette italienne Valentina Truppa qui aura à cœur avec Eremo d’effacer sa contre performance de dimanche aujourd’hui avec Chablis.

Résultats ici

Photo d'archive

Marie Hélène Merlin

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr