Marc Boblet : "J'ai une énorme marge de progression avec Noble Dream"

mardi 25 octobre 2016

  • imprimer

Noble Dream, la jument de Marc Boblet, n'avait pas été vue en concours international depuis juillet 2015. La jument est réapparue au meilleur niveau le week-end dernier à l'occasion du CDI 3* du Mans. Avec deux podiums à la clé, le retour de la belle jument noire est réussi !

Marc Boblet et Noble Dream largeL

DR/www.marcboblet.com

Marc Boblet et Noble Dream

Arrivée dans les écuries de Marc Boblet en 2009, après avoir été sous la selle de Jessica Michel Botton de ses 4 à 6 ans,  Noble Dream a vite montré autant de talent que de caractère. Elle débute en 2012 les concours internationaux et participe aux compétitions les plus prestigieuses dont les championnats d'Europe d'Herning et les Jeux Equestres Mondiaux de Caen.

Mais depuis Deauville en juillet 2015, la sensible Oldenbourg n'avait pas foulé les pistes des rectangles internationaux. La faute à un accident dont a été victime son cavalier et qui a nécessité une opération du ménisque suivie de quatre mois de convalescence. "Ça a été une période un peu compliqué. Je me suis fait opéré en janvier et je n'ai pas pu monter pendant quatre mois. Durant tout ce temps, Noble Dream a donc été au repos", explique le dresseur français. Une absence de travail qui a, contre toute attente, été bénéfique pour la jument : "Pendant les six mois qui ont précédés mon accident, je travaillais avec Patrick Kittel. On avait bien avancé avec Noble Dream, il avait notamment réussi à beaucoup modifier l'équilibre de la jument. Puis elle a été au repos "forcé". Et quand je l'ai repris, c'était comme si elle avait "digéré" toutes les informations et ces nouvelles méthodes de travail".

Ayant fait seulement deux concours de préparation avant son retour au Mans, la jument est effectivement apparue bien plus calme et sereine ce week-end qu'elle n'avait pu l'être auparavant. 3è du Grand Prix avec une moyenne de 69, 340 %, Marc concède avoir fait quelques fautes, mais explique avoir voulu monter "tranquillement, pour mettre la jument en confiance". Une stratégie qui paye puisque dans le Grand Prix Spécial, le couple s'offre la deuxième marche du podium après avoir déroulé une reprise notée à 72,039 %. "Dans le spécial, la jument a été sereine mais aussi très volontaire. Ça se ressent notamment sur les piaffers, pour lesquelles j'ai eu la note de 7. Ça faisait longtemps que ça n'était pas arrivé ! ", se réjouit le cavalier. Une sérénité et une volonté de la part de la jument qui laissent dire à Marc qu'il a maintenant "une énorme marge de progression et beaucoup de portes qui se sont ouvertes".

Noble Dream devrait participer au CDI 4* de Genève, où le dressage fait son grand retour dans le cadre du CHI après 15 ans d'absence. Son cavalier aimerait ensuite pouvoir sortir en concours une fois toutes les 5 semaines, afin d'alterner les compétitions et le travail à la maison.

Myriam Rousselle

Horse Telex
La base de données du cheval
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table 96 - Fabien et Grégory Rulquin

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 39 les coins

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr