Médailles chaudement gagnées

dimanche 05 juillet 2015

  • imprimer

Médaille de bronze pour l’équipe de France en Children et deux qualifiées pour l’Individuelle dominicale, podium individuel entièrement allemand en juniors – un qualifié français pour la fin de la course - mais belle répartition entre Pays-Bas, Allemagne et Suède en Jeunes Cav. ont marqué ce samedi caniculaire. ITV de Muriel Leonardi et de Franck Portejoie

vidauban 2015 france children largeL

Rui Pedro Godinho

L'équipe de France Children

Dès la fin de matinée, les douches étaient en service continu pour rafraîchir les chevaux et côté pistes, le Dr Lebas mettait un protocole en place : dès la fin de son épreuve  - et elle était double par cette chaleur – le cavalier devait mettre pied à terre, retirer son frac (l’autorisation de monter en chemise aurait peut-être dû se transformer en obligation, car aucun cavalier n’a tombé le frac et tous sortaient de piste cramoisis), se rafraîchir (serviette mouillée sur la tête et le cou) et boire, son cheval étant pris en charge par son entourage. Moyennant quoi, il n’y eut que quelques malaises sans conséquence parmi lesquels ceux de plusieurs « lapins ». Dans ces conditions assez extrêmes, les juges et secrétaires ont souffert aussi dans leurs cahutes, mais ont tenu le coup ! Malgré les 35 partants sur 63 au total des deux groupes en Jeunes Cav. et  66 en juniors.  En Children, 17 sur 31.

Médaille de bronze pour la France en Children
Heureusement, les plus fragiles des concurrents, les  Children, avaient fini à 10h30. Dans cette catégorie la Suisse, qui n’avait qu’une seule cavalière dans le premier groupe vendredi, Jorina Miehling à 69, 93%, a confirmé l’impression laissée dans la Préliminaire par ses deux meilleures cavalières, Anina Lüthi et Meilin Ngovan. Avec les 4e, 5e et 7e places à l’issue du deuxième groupe, elle ravit la tête de la compétition et donc la médaille d’or à la Russie en tête au provisoire devant l’Espagne qui recule à la 6e place. La France garde sa 3e place d’extrême justesse, 201,23 contre 200,76 à la Hongrie. Si Mado Pinto a maintenu le cap avec  Rafale du Coussoul de la Gesse en finissant 3e avec un bon 71,60, Eugénie Burban a éprouvé quelques difficultés avec un Sandreo peu disposé à faire des efforts et termine  26e avec 63,30% devant Helena Gruny qui avait, elle, rencontré quelques problèmes vendredi et finit 29e. Enora de Vienne répète quasiment sa performance de la Préliminaire avec 66,40 ce qui lui permet d’intégrer les dix-huit qualifiés de dimanche dans ce tout premier championnat d’Europe des 12-14 ans. Pour les médailles individuelles, l’Autrichienne Lilli Ochsenhofer/Sanibel et la Suédoise Cecilia Bergakra/I Do Kiss, 1re et 2e de l’épreuve Equipe, mais leur pays ne courant pas le championnat par nations, ont toutes leurs chances pour un podium.

Triplé allemand en juniors
Du côté des juniors et Jeunes Cav., les Allemandes s’adjugent 4 des 6 premières médailles individuelles, dont le podium complet en Juniors. Et la championne d’Europe en titre poney, Semmieke Rothenberger, vainqueur de l’épreuve Equipe jeudi, a dû laisser l’or à sa compatriote Hannah Erbe, submergée par l’émotion lors de la conférence de presse et remerciant ses parents d’avoir cru à ce point en elle. La jeune Hannah, seize ans, est arrivée à Vidauban en n’ayant fait qu’un seul CDI, à Hagen et ne s’attendait pas à cet or. Elle a déroulé bien sûr une très belle reprise avec Carlos 609 (Carabas x Weltmeyer), payée 78,02, et gagne probablement les quelques points qui la séparent de Simmieke par sa note de position 87% (contre 83 à sa concurrente). Cette victoire est une bonne surprise, car elle semblait acquise pour sa compatriote, devancée d’une belle renommée et  soutenue par une cohorte de supporters avec maillots à son nom, Semmie, et celui de Geisha. La différence est d’ailleurs infime, car Carlos a en outre une attitude beaucoup plus conforme à celle qui est recherchée maintenant, surtout dans ces jeunes classes, Geisha pouvant assez souvent être en deçà de la verticale.
L’Espagnol Juan Matute Guimon a bien essayé de glisser un pied dans la porte et là aussi il s’en est fallu de peu qu’il ne déloge la troisième Allemande, Paulina Holzknecht/Wells Fargo 14, d’une petite faute en fin de sa reprise. Avec son plaisant Dhannie et sa non moins plaisante équitation, il termine 4e avec 75,10, le podium étant à 75,55. Peut-être pourra-t-il prendre sa revanche dans la Freestyle, mais ces jeunes Allemandes semblent, en plus de leurs bons chevaux et de leur technique, avoir une tête solide !

Panachage en Jeunes Cav et Mathis Portejoie qualifié
Mais les Néerlandaises aussi ! Et en Jeunes Cav. Dana van Lierop, qui avait déjà remporté l’Equipe avec une moyenne supérieure de 1,25  à celle de sa concurrente allemande Bianca Nowag, a enfoncé un peu plus le clou ce samedi scorant à 77,44 grâce notamment à un très joli travail au galop avec des changements de pied droits, amples et fluides, contre 75,55 à Bianca. « Dana a présenté son test dans une très jolie impulsion et un très bel équilibre », estime le président du jury Raphaël Saleh qui l’a 2e dans son classement personnel au bénéfice du Fair Play de Bianca dont il a aimé « la superbe attitude, l’harmonie et le contrôle ».
L’Allemande devance de très peu la Suédoise Marina Mattsson et Double Diamond (75,28%) pénalisée par deux petites fautes dans le doubler final. « Malgré les conditions extrêmes, nous avons vu de l’excellent sport, ce qui montre une préparation de très haut niveau », estime R. Saleh, et il est vrai que chez les concurrents, notamment du dernier groupe, tous les détails sont plus que soignés  et la technique de base parfaitement aboutie : on ne voit plus par exemple de chevaux qui ne se tiennent pas parfaitement en équilibre et droits sur leurs cercles.
Dans ce très haut niveau, le meilleur Français fut Thomas Bobis avec Woodstock de la Guiche, 46e avec un petit 66,18% dû à plusieurs fautes. Plus expérimenté (deuxième championnat d’Europe avec le même cheval Aristo W), Mathis Portejoie a décroché la qualification pour la Libre, grâce à une reprise très régulière, mais pénalisée par un pas pauvre. Heureusement rattrapé par un bon travail au galop.

Résultats ici

Marie-Hélène Merlin

previous video
next video
  • imprimer

0Commentaires

VALERIE B | 08/07/2015 18:10
Félicitations aux 4 cavalières de l'équipe de France Children pour cette médaille de Bronze pour la France !!!


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr