Para-dressage : premières médailles, premières déceptions

jeudi 28 août 2014

  • imprimer

L’Allemande Hannelore Brenner en grade III et l’Anglais Lee Pearson en grade Ib sont les premiers médaillés d’or du para-dressage suite aux reprises imposées de mercredi. Déception côté Français puisque seule Anne-Frédérique Royon a pour l'instant réussi à se qualifier pour la RLM de vendredi. Il reste deux chances tricolores jeudi avec Nathalie Bizet et Thibault Stoclin.

para-dressage-vladimir-vinchon largeL

FFE/PSV

jem 2014  Lee Pearson, Pepo Puch et Nicole Den Dulk largeP

Jon Stroud/FEI

Vladimir Vinchon

Lee Pearson, Pepo Puch et Nicole Den Dulk

previous video next video

Même s’ils savaient qu’ils ne pouvaient pas rêver d’une médaille, Vladimir Vinchon, Samuel Catel, Anne-Frédérique Royon et Valérie Salles espéraient au moins se qualifier pour les RLM de vendredi. Malheureusement, seul 1/3 des concurrents de chaque catégorie sont repris et cette deuxième reprise a moins bien réussi aux Français que la première déroulée lundi…

Vladimir et Samuel, 9e et 15e du grade III

En grade III, remporté par l’Allemande Hannelore Brenner avec Women of the World (73,610 %), Vladimir Vinchon a légèrement amélioré sa moyenne avec Rockford 17 (Rubinstein), puisqu’il obtient 67,805 % contre 67,632 % lundi, mais il prend toutefois seulement 9e. « Deux juges me mettent 5e avec 69-70 % et deux autres me placent à l’inverse 15e avec 65 %... Il ne peut pas y avoir de tels écarts de notes ! Pour l’un nous avons bien fait pour l’autre pas, ce n’est pas normal. Et au final, c’est ultra décevant de ne pas entrer dans la RLM. Et d’autant plus frustrant que le cheval n’a fait que progresser depuis le début de la saison. C’est notre meilleure reprise et on n’est pas récompensés. Mais bon, le but était qu’il arrive à se poser, car il a un problème d’anxiété, et nous avons réussi. Il était à l’écoute. Et ça c’est très positif pour l’avenir. »

Avec 65,098 %, contre 66,816 % lundi, Samuel Catel termine lui 15e avec Mogador de Valange (Camus van Tot). « Je l’ai davantage mis sous pression pour aller chercher des points mais je ne le connais pas encore assez donc ça a été au détriment des figures techniques… Nous avons fait des fautes. Je suis content car j’ai pris des risques, et ma note cavalier est passée de 6,3 à 7,1, mais aussi parce qu’on a de nouvelles pistes de travail pour apprendre à être à l’aise avec ce degré de pression. Je suis en revanche mécontent de ne pas avoir assuré pour l’équipe. C’est ma seule réelle déception, même si j’aurais évidemment aussi aimé faire la RLM. »

Anne-Frédérique et Valérie, 12e et 15e en grade 1b

En grade 1b, dominé par le Britannique Lee Pearson/Zion (77,310 %), Anne-Frédérique Royon avait les larmes aux yeux à la sortie du rectangle, très déçue par sa prestation avec J’adore. Notée 66,931 %, contre 68,320 % lundi, elle se classe seulement 12e. Mais sa 9e place au cumul des deux reprises lui offre son ticket pour la RLM : « J’ai davantage avancé mais du coup je n’ai pas réussi à ce qu’elle se tienne. Lundi, j’ai fait un travail au pas et un tracé plus net, aujourd’hui, elle était plus flottante et trop basse parfois. Il y a déjà des progrès mais forcément on en veut toujours plus ! J’étais en revanche moins stressée que lors des championnats d’Europe à Herning. Après la grosse déception sur ma reprise, c'est un énorme cadeau de pouvoir faire la RLM. Je vais avoir une dernière chance de faire mieux »

Associée à Diamond du Loing, Valérie Salles prend, elle, la 15e place avec une moyenne de 66,517 % contre 67,760 % lundi. « Aujourd’hui, la jument n’a pas voulu jouer le jeu. D’habitude elle va tous les jours au pré donc je comprends qu’elle commence à en avoir marre de faire boxe-rectangle-boxe-rectangle. Ça fait long pour elle car nous étions déjà en stage les jours précédents. Le positif c’est qu’elle a quand même été sage et à l’écoute. Il y a trois mois on aurait eu 62%, là les points sont quand même là. Nous avons énormément travaillé et progressé en sept mois. Et ce n’est pas cette déception qui va me faire baisser les bras ! »

Médailles par équipes demain

Il reste deux Français à passer demain : Nathalie Bizet en grade IV et Thibault Stoclin en grade Ia. 6e de sa première reprise mardi, la première a de bonnes chances de se qualifier pour la RLM de vendredi. Le clan français croise les doigts ! Quant aux médailles par équipes, elles seront attribuées demain soir une fois que tous les cavaliers de chaque nation auront déroulé leur seconde reprise. 

Elodie Mas

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr