Pauline Vanlandeghem : "l'objectif, c'était de gagner
mardi 21 mars 2017

gn le mans 2017 Pauline Vanlandeghem et Liaison ENE HN
Pauline Vanlandeghem et Liaison ENE HN © FFE / Jean Morel

C'était son concours de rentrée et Pauline Vanlandeghem entendait bien le gagner. Il faut dire qu'elle était la tenante du titre sur ce Grand National du Mans.

"L'objectif , c'était de gagner" confirme l'écuyère du Cadre Noir de Saumur, Pauline Vanlandeghem "parce que Liaison était très en forme et que nous avions déjà gagné au Mans l'an passé. Il peut être inquiet et émotif mais là j'ai été contente de son comportement." Et elle a même réalisé le doublé Grand Prix - Grand Prix Spécial. Le Grand Prix, support de la 1ère étape du grand national de dressage avait fait le plein avec plus de 30 partants, pas tous cependant encore au niveau de ce test au vu des moyennes assez basses des derniers (5 couples au dessous des 60%). En l'absence des couples olympiques qui courent sur le circuit international, le plateau était assez ouvert au Mans et les scores très serrés.

Gagnantes chacune d'une épreuve au CDI de Valence, Nicole Favereau avec Ginsengue et Marine Subileau avec Osado , ont à nouveau "performé" ici avec un avantage à Nicole, 2ème tandis que sa fille est 6ème (devant son père Pierre Subileau associé à Tonique de Massa).  Entre Nicole et Marine on trouve Philippe Limousin 3ème avec Rock'n Roll Star, Marie Emilie Bretenoux 4ème avec Quartz of Jazz et Perrine Carlier, 5ème avec Gracieux Vh Lindenhof.

Pauline Vanlandeghem a été la seule à s'approcher des 70% s'imposant avec une moyenne de 69,280% . Le lendemain, tandis que la Libre revenait à Nicole Favereau devant sa fille Marine, Pauline gagnait à nouveau le Spécial (68,353%) . "Il était un peu en dessous de ce qu'il a fait en fin de saison dernière" avouait Pauline et "dans le GPS j'ai enchaîné des petites fautes. Il a 17 ans et j'essaye surtout de préserver son physique. Je travaille sa tête plus que sa technique . Je l'emmène beaucoup dehors car il est très volontaire en extérieur."  Pauline, qui a accédé au Grand Prix avec Liaison, l'entraîne avec son ancien cavalier , l'écuyer Fabien Godelle qui est aussi son co-équipier au sein de l'écurie Le Cadre Noir de Saumur - NAF. L'objectif 2017 est de courir le Grand national, les CDI de Saumur et de Compiègne et d'aller aussi une ou deux fois à l'étranger. Au Mans, Pauline remportait également la Pro 3 imposé B préparatoire avec Sertorius de Rima Z (Sandro Hit) " C'est un 7 ans qui n'est pas expérimenté et pas encore calé sur les changements de pied donc je ne veux pas aller trop vite. Il a besoin de sortir mais tranquillement . L'idée c'est l'emmener progressivement sur le Grand Prix."

On retiendra aussi du concours du Mans la victoire de Stéphanie Brieussel et Swing de Hus dans la Pro1 Grand Prix et celle de Barbara Clément-Klinger avec Ciska dans la Pro1 préliminaire

Résultats du Mans ici