Qui succèdera à Edward Gal à Odense?
mercredi 19 octobre 2016

Edward Gal et Voice, vainqueurs de l'étape Coupe du monde à Odense en 2015
Edward Gal et Voice-Glock's, vainqueurs à Odense en 2015 © LdD

Le week-end dernier, Oslo (Norvège) donnait le coup d’envoi de la ligue européenne de la Coupe du monde Longines de saut d’obstacles. Le circuit européen de dressage, parrainé par Reem Acra, s’ouvre lui cette semaine à Odense (Danemark).

Vainqueur l’an passé avec Voice-Glock’s, le Néerlandais Edward Gal n’a pas fait le déplacement jusqu’au Danemark pour tenter le doublé. Dix-sept couples participeront à cette première des neuf étapes Coupe du monde Reem Acra de dressage 2016-2017 à Odense. Les têtes d’affiche seront cette année la Suédoise Tinne Vilhelmson Silfvén, qui montera Paridon Magi, 2e du Grand Prix et de la Freestyle du CDI4* de New York fin septembre, et l’Espagnol Severo Jesus Jurado Lopez et Lorenzo, qui ont fait sensation aux JO de Rio (5e). Mais nul doute que devant leur public, les Danois auront aussi à cœur de s’illustrer, notamment grâce à Mai Tofte Olesen/Rustique (4e à Augustowek, étape de la ligue Europe centrale, en septembre), même si leurs meilleurs couples ne sont pas présents.

Trois Français à Lyon

Peu présents sur le circuit Coupe du monde, les Français se réservent, eux, pour l’étape de Lyon la semaine prochaine (27 au 30 octobre). Karen Tebar/Ricardo, Stéphanie Brieussel/Amorak et Pierre Volla/Badinda Altena y participeront. « En fonction de leurs performances, nous verrons s’ils participent à d’autres étapes ou non, annonce Jan Bemelmans, l’entraîneur des Bleus. Ludovic Henry, qui est en train de remettre After You au travail, et Bertrand Liégard/Star Wars participeront peut-être aussi au circuit. Nous essayerons d’obtenir des invitations s’ils ont une réelle motivation. La Coupe du monde est une super expérience et vitrine, mais participer à une ou deux étapes sans objectif de qualification pour la finale n’a pas forcément un grand intérêt. »

Après Odense et Lyon, le circuit européen se poursuivra à Stuttgart (16 au 20 novembre), Salzburg (7 au 11 décembre), Londres (13 au 19 décembre), Amsterdam (27 au 29 janvier), Neumünster (16 au 19 février), Göteborg (22 au 26 février) et s’Hertogenbosch (9 au 12 mars). Comme pour le saut d’obstacles, la finale se disputera du 27 mars au 2 avril à Omaha dans le Nebraska (USA). Qui sera couronné après le sacre de Hans-Peter Minderhood et Flirt-Glock’s à Göteborg en mars dernier ?