Reem Accra FEI World Cup: Warm Up sans problème

vendredi 18 avril 2014 - Lyon (69)

  • imprimer

Les dix-huit couples engagés dans cette finale Coupe du monde Reem Acra ont fait connaissance avec la piste où ils se produiront en Grand Prix demain samedi et en Freestyle dimanche.

Lyon 2014-Helen Langehanenberg et Damon Hill largeL

Jean Louis Perrier

lyon 2014-Glock's-Undercover-Edward-Gal largeL

Jean Louis Perrier

lyon 2014-Isabell Werth largeL

Helen Langehanenberg et Damon Hill

Glock's Undercover avec Edward Gal

Isabell Werth avec Monica Theodorescu

previous video next video

Pendant deux heures, quelques-unes des vedettes mondiales actuelles ont affûté tranquillement leurs armes, certaines comme Charlotte Valegro continuant le travail sur le paddock voisin « pour régler quelques petits problèmes au pas », sous le regard exigeant de son entraîneur de toujours, Carl Hester.

Valegro attend la foule !

La championne olympique, titulaire de tous les records (GP, GPS et Freestyle), qui fera sa première finale de Coupe du monde, n’était jamais venue à Lyon qu’elle trouve parfait. « Valegro était un peu nerveux ce matin devant ces tribunes vides, mais cela ira mieux demain, car il aime les shows ! », continuait l’archi favorite de cette finale, d’autant que « Valegro continue à progresser, à prendre de la force (…) Il marchera un bon moment en main cet après-midi et fera un petit stretching demain matin », avant la détente de l’après-midi pour le Grand Prix  dans lequel il partira en 17e position, soit vers 17h 20.

Charlotte passera ainsi très loin de sa principale challenger, Helen Langehanenberg - tenante du titre avec Damon Hill - ayant pris la 7e position au tirage au sort. L’élégante allemande passera ainsi entre le 2e du classement Reem Acra, le Néerlandais Edward Gal et Undercover Glock, dont les rares personnes présentes ce matin ont pu apprécier l’énergie et l’infinie régularité d’un imperturbable piaffer sous un cavalier coloré, polo vert flashy et culotte façon jean, et la 1re de ce classement Coupe du monde 2013-2014, Tinne Vilhelmsson Silven avec le toujours aussi beau Don Auriello. La Suédoise a tiré un bon parti de son hiver en Floride (notamment une belle victoire à Palm Beach en janvier à plus de 84% dans la première étape du World Dressage Master), tout comme deux voisins danois, Lars Petersen, malheureusement forfait avec Mariett, et Mikala Gundersen-Münter. Auteur comme Lars Petersen d’une très bonne tournée en Floride où elle vit, Mikala Gundersen a été « repêchée » pour cette finale en remplacement de sa jeune compatriote Anna Kasprzak (après une commotion cérébrale lors d’une chute fin mars avec Donn Perignon, les médecins ont préféré qu’elle ne fasse pas cette finale), comme « extra » cavalier, au titre de la Ligue Nord américaine !  Ce qui, sauf erreur, est sans précédent.

Jessica Bredow-Werndl : tout est allé très vite

Il serait trop long de détailler chaque partant, mais signalons tout de même que les Allemands font le plein autorisé avec trois partants. Outre Helen Langehanenberg, il y a aussi l’inusable et toujours très souriante Isabell Werth et la petite nouvelle, Jessica Bredow-Werndl. Elle monte son bel étalon Unee BB, qui nous avait déjà bien plu l’an dernier à Vidauban « alors que ce n’était vraiment pas très bien, corrige-t-elle gentiment. C’était son premier concours international et je ne le montais que depuis un an. Depuis, il a pris beaucoup de force surtout dans l’arrière-main est plus puissant dans tout son corps, mais j’ai surtout fait en sorte que tout lui devienne plus facile. Maintenant, il se fait plaisir et il aime être VIP ! ». Passée en moins d’un an de rien (« parce qu’il y a beaucoup de cavaliers en Allemagne ! ») au cadre B puis cadre A allemand, cette ancienne multimédaillée d’or et d’argent individuelle et par équipes en juniors et Jeunes Cav (2002 à 2005), est professionnelle depuis 2012 : « Après mes études de Marketing et communication, j’ai travaillé à mi-temps dans les deux milieux pour choisir finalement celui des chevaux ». Depuis la finale du World Dressage Master de Munich où elle était invitée (presque en voisine puisqu’elle habite tout à côté), en mai 2013, tout a été très vite et elle a enchaînée les bons classements en Coupe du monde jusqu’à la victoire de Goteborg avec 81,6 en Freestyle.
4e au classement Reem Acra, elle constitue un outsider sérieux pour le podium, mais souhaite juste « faire aussi bien que possible et se faire plaisir ».

MHM

Bucas
Couvertures pour chevaux
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
OPAT N 51 Franck Le Mestre

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
EQT 37 Autour du pli 1

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr