Rotterdam en guise de répétition
mardi 20 juin 2017

Arnaud Serre et Ultrablue de Massa
Arnaud Serre et Ultrablue de Massa © Catherine Roux

Le CHIO de Rotterdam est toujours un évènement incontournable de la saison. Cette année, les Français ne seront pas présents sur le CSIO 5* mais aligneront bien une équipe dans le CDIO 5*. Si la France devra se passer de son leader Karen Tebar, d'autres équipes misent sur l'évènement comme une répétition avant les Championnats d'Europe de Göteborg fin août.

La France devait aligner son équipe quasi-olympique pour le CDIO 5* de Rotterdam ce week-end. Malheureusement, Ricardo, le cheval de Karen Tebar, déjà forfait pour le CDIO 5* de Compiègne, l'est à nouveau pour cette échéance importante du calendrier. La plus allemande des françaises avait été remplacée par l'écuyère Pauline Van Landeghem lors de la compétition allemande. Pour cette fois aux Pays-Bas, c'est Arnaud Serre, associé à Ultrablue de Massa qui prend sa place. Le dresseur sera accompagné de l'équipe de Rio : Pierre Volla/Badinda Altena (le cavalier préparait activement le CHIO de Rotterdam ce week-end en Rhône-Alpes, lire ICI), Ludovic Henry/After You et Stéphanie Brieussel/Amorak.

Les Français devront faire face à une rude concurrence. L'Allemagne n'a pas fait appel à ses premiers couteaux, mais la Grande Bretagne, la Suède, les Etats-Unis comptent sur quelques-uns de leurs meilleurs cavaliers pour monter sur le podium de la Coupe des nations. 

En marge du CDIO 5*, des épreuves de dressage 3* sont au programme, auxquelles Nicole Favereau participera avec sa fidèle Ginsengue. Côté saut d'obstacles, Rotterdam accueillera également un CSIO 5* de division 1 qui se courra sans les Français, qui n'ont pas obtenu de places pour l'évènement. Avant cette étape , les Tricolores, grâce à leurs bonnes performances depuis le début de la saison, mènent le circuit Coupe des nations en saut d'obstacles.

Plus d'informations ICI

Retrouvez le programme et les listes de départ ICI.