Stéphanie Brieussel : "Amorak se détend"
vendredi 10 mars 2017

11e du Grand Prix de l'étape Coupe du monde à 's-Hertogenbosch cet après-midi, Stéphanie Brieussel nous confiait avoir pris trop peu de risques. Aussi doué qu'anxieux, Amorak commence à se détendre, et la cavalière n'y est pas habituée : "Amorak est beaucoup plus concentré. A tel point qu'il manque même un peu d'expression maintenant ! Nous avons été un peu trop prudents en début de reprise. Comme il se détend, je peux désormais faire une détente plus dynamique, je peux davantage l'entreprendre. Il n'est pas habitué. Je dois désormais trouver le juste dosage en piste, mais on va bien finir par le trouver !"

Retrouvez l'article complet sur le Grand Prix et les réactions de Ludovic Henry ici