Vierzon : Niveau homogène dans le Grand Prix

dimanche 07 juillet 2013 - Vierzon

  • imprimer

En l’absence des têtes d’affiche, le grand prix du CDI*** de Vierzona tout de même tenu ses promesses avec des prestations allant crescendo. L’Allemand Stephan Koberle grille la politesse à Julia Chevanne avec son fidèle Lucciano.

vierzon Stephan Koberle et Darjeeling 5  largeL

Catherine Roux

vierzon dress tour largeL

Catherine Roux

Stephan Koberle et Darjeeling 5

Julia Chevanne, Jean Philippe Siat et Catherine Henriquet

previous video next video

Ils étaient une quinzaine à rejoindre la piste du Grand Prix, un panel de cavaliers engagés sous les bannières de 8 pays dont une délégation française plus importante que les années passées. Alain Francqueville le remarquait volontiers. A l’issue des épreuves, c’est l’Allemagne qui l’emporte avec son représentant Stephan Koberle et Darjeeling 5 (Niro). Brillant lors de sa détente, il n’arrive toutefois pas à convaincre totalement les juges (67.809%). Il devance Julia Chevanne et Lucciano 182 (Le Beau) (66.787%), montrant beaucoup de brio dans les passage-piaffer ou encore les pirouettes. A la troisième place, Jean Philippe Siat et Tarski Van de Zuuthoeve (Weltmeyer) obtiennent pour leur compte 66,617%. Le cavalier évoquait avec plaisir sa prestation : « Malgré ses dix-sept ans, Tarski prend toujours des points supplémentaires depuis le début de la saison. Il acquiert encore de l’expérience après sa longue absence et revient à son meilleur niveau, j’en suis ravi. " De son côté, Catherine Henriquet et Paradiezauber (Paradiesvogel) déçoivent un peu (66.191%), le staff attendant une meilleure prestation. Elle avouait elle-même à l’issue de l’épreuve avoir perturbé son cheval en demandant plus encore alors qu’il évoluait avec facilité. Alain Francqueville profitait de cette revue des troupes pour apprécier l’évolution de Pierre Volla et Zenith de Pessel (Gribaldi) toujours un peu contracté (65.426%), mais qui progresse tout comme Laurence Blaya et Galliano (Goethe) qui devront encore peaufiner précision et présentation bien que le galop soit mieux aujourd’hui tout comme les changements de pied (65.319%). Il précisait encore le besoin de gagner en précision pour Bernard Bossseaux et Acropolis (San Remo) placés en dixième position (65.319%). En soirée, la FFE remettait les trophées du circuit Dress Tour aux trois cavaliers Français qui ont pour l’occasion ont passé le seuil de la moyenne de 66%. Il s’agit de Julia Chevanne, Jean Philippe Siat et Catherine Henriquet.
Le petit tour
Alain Francqueville laissait apparaître sa satisfaction lors du petit Tour. En effet, Stéphanie Brieussel, seconde dans le Saint Georges en compagnie d’Amorak (Special D) remporte l’Inter I avec 69.000%. « C’est un cheval très intéressant » précisait Alain. Il est déjà prêt pour le plus haut niveau. Il plait aux juges, il est très expressif. Il faut maintenant le caler, mais il semble pratique et il est certain que le travail payera ». Le chef d’équipe remarquait également le cheval de Jessica Michel, Soliman (Sandro) qui obtient la cinquième place (67.132%). « Il a une expression magnifique. Il faut également le caler sachant qu’il progresse très régulièrement.
Sélection Verden, second volet
Lors de la deuxième prestation concernant les jeunes chevaux, Jessica Michel et Hermes de Hus (Hotline) confirment en emportant l’épreuve avec brio (85.400%). De son côté, Jean Etienne Suisse de Sainte Claire hisse Domingo H (Don Henrico) sur la troisième marche (77.600%). « Le cheval était encore en dessous de ses possibilités évoquait son cavalier, peut-être la fatigue de la préparation en amont ou la chaleur. Nous allons le laisser au repos quelques jours avant de reprendre l’entraînement sous la houlette de Mariette Withages. Le couple voit ainsi se confirmer sa sélection pour Verden.
Dans les 6 ans, Jessica de Hus et Dimension (Desperados) accèdent à la victoire avec une prestation enlevée et une note d’ensemble de 8. Cette seconde épreuve à 79.600% lui ouvre la qualification pour Verden. Alain Francqueville précisait également son choix d’une réserve. Il s’agit de Bertille Pelardy et Hilario Sain H (Herzensdieb) qui accède au podium (76.200% ) sur la troisième marche. Entre les deux cavalières se glisse le couple Guillaume Recoing et Danciero de Hus (Dancier) avec une moyenne de 78.200%. Ce couple était déjà sur la liste des sélections depuis la veille. 

Résultats ici

Catherine ROUX

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A Table N43 Stéphanie Brieussel

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr