Vierzon Pro2 : Première écharpe pour Bertille Pelardy
lundi 13 juillet 2015

vierzon Bertille Pelardy et Hilario Saint H
Bertille Pelardy et Hilario Saint H © Catherine Roux

A l’issue de la troisième étape, la libre en musique, Bertille Pelardy avec Hilario Saint H confortait son avance dans la conquête du titre PRO2. Sur le podium, beaucoup d’émotion, c’est une grande première qu’elle attendait de longue date.

Après une saison déjà bien menée tant sur le plan national qu’en épreuves internationales, Bertille Pelardy confirme ici la capacité de son fidèle Hilario Saint H (Herzensdieb) de réaliser de bonnes prestations. Moins à l’aise le premier jour sur la carrière 2, le grand hanovrien réputé parfois capricieux se montrait moins à l’aise que d’ordinaire. Les jours suivants, la nouvelle carrière sous les pieds lui allait comme un gant pour évoluer dans les notes. « On se connaît par cœur » explique Bertille qui possède le cheval depuis ses 3 ans. « Je le dresse doucement en tenant compte de son caractère, il apprend vite, mais il faut parfois lui tenir tête ». Tout a fonctionné, le "cancre 1er de la classe", comme aime à l’appeler sa propriétaire a fait montre de précision, de soumission et d’aisance (Grand Prix 71.924 % et Libre 73.900 %). « Je n’étais pas stressée, le cheval s’est avéré facile à tout moment. La confiance était au rendez-vous et c’est ce qu’il fallait pour ce type d’évènement » souligne encore la jeune femme qui totalise à l’issue des trois étapes 215.058. Non professionnelle, elle consacre le plus grand temps possible à sa passion, cette dernière étant partagée en famille, chez les Pelardy, les jours riment avec dressage. A Vierzon celle-ci se réjouissait de cette première médaille féminine sans oublier l’excellent résultat de Pierre Volla (beau-frère de Bertille), quatrième dans le Master pro Elite et sélectionné pour Aix-la-Chapelle.
Les seconde et troisième marches sont occupées par de jeunes cavalières. En premier lieu, Marie Acher Gallais et Romazzino*Biolight (Rosario) qui ont fait montre d’une belle constance confirmant une année très bien menée. Après une 7e place le premier jour, un excellent Grand Prix puis une libre de même teneur (68.975 %) ils ont obtenu un total de 203.502 qui permet au couple d’accéder à la médaille d'argent. A quelques centièmes avec un total de 203.173, Alexia Ducos Blanchet avec Floretta D’orion (Falkensfurst), a joué la carte de la régularité.

Résultats ici