CEI 3* Monpazier : Carton plein pour les Français
samedi 25 août 2018

Podium endurance Monpazier 2018
Podium entièrement tricolore à l'arrivée de la CEI 3* de Monpazier ! © FFE

Vendredi 24 août, à 5h30, 31 cavaliers ont pris le départ de la CEI 3* de Monpazier. 160 km de course attendaient les cavaliers et leurs montures. Ils seront 20 à venir à bout de la compétition .Au terme de plus de 8 heures de course, c’est le champion de France en titre Julien Lafaure qui s’impose avec Ve Huit Cabirat devant Virginie Atger et Velvette El Mazel.

Tout au long de la journée, les deux Français étaient au coude à coude, prenant à tour de rôle la tête de la course.

Tout d’abord, dans la boucle de 40 km, la plus longue de la compétition, c’est Virginie Atger, arrivée avec six autres concurrents, qui est la première à arrêter son chronomètre en se présentant en moins de deux minutes au vet-gate. Elle est suivie de Josephine Thomas puis Julien Lafaure. À l’issue de la deuxième boucle (33 km), Virginie Atger reste en tête, suivie de très près par Paul Bard (+3 secondes)  et Julien Lafaure  (+6 secondes). A l’arrivée de la 3e boucle, la plus courte avec 27 km à parcourir, le groupe de tête reste le même mais cette fois c’est  Julien Lafaure qui mène. Une boucle courue par le trio à plus de 21 km/h. La 4e étape consistait à reprendre la boucle 2, de 33 km. A boucle identique, résultat identique : Virginie Atger termine en tête, suivie de Paul Bard et Julien Lafaure.

La compétition se terminait sur la boucle de 27 km. C’est alors le scénario de la boucle 3 qui se répète. Julien Lafaure, confiant sur les capacités de son Ve Huit Cabirat, parcours la boucle à une vitesse moyenne de 25,13 km/h. Il arrive en tête, bouclant la course en 08h24'45, et remportant ainsi la compétition. Il est suivi de Virginie Atger et Velvette El Mazel qui terminent en 08h24'51. Il faudra attendre près de 04 minutes pour voir le concurrent suivant arriver. Il s’agit d’Arthur Desprez, associé à Verseau d’Aurabelle, qui termine en 08h28'13, suivi de près par Joséphine Thomas et Kalon Milin Avel (08h28'18) puis de Paul Bard et Ultafa (08h29'29).

En forme, les Tricolores n’ont laissé aucune chance aux cavaliers d’autres nations venus en Dordogne, puisqu’il faut attendre la 12e place pour trouver l'Espagnol Raquel Costa Codina & Lyon de Belene et en 13e position le Belge Bruno Van Gestel & Berezig.