Début tragique du meeting de course d’endurance à Dubaï
jeudi 08 novembre 2018

Endurance
En pleine remise en question depuis le fiasco des JEM de Tryon, l'endurance n'a pas fini de faire couler de l'encre... © Gilly Wheeler/FEI

L’incendie allumé à Tryon autour de l’endurance ne semble pas prêt de s’éteindre ! La saison des compétitions aux Emirats arabes unis vient à peine de commencer que déjà deux décès de chevaux sont à déplorer ! La nouvelle commission endurance de la FEI doit réagir d’urgence !

L’annonce a été faite sur le réseau social de Clean Endurance qui observe une parfaite vigilance sur l’endurance internationale : Deneldam Shanary et Henham Featherstone, deux hongres de 10 ans courant sous les couleurs des EAU sont décédés sur un CEI * 80 km à Dubaï le 7 novembre.

Deneldam Shanary disputait sa deuxième course FEI après une élimination métabolique au 1er vet-gate la semaine précédente ! Voilà une saison d’endurance qui commence très mal, d’autant que des sources font état aussi de décès sur une compétition nationale. C’est donc un état d’urgence absolu pour la nouvelle commission endurance de la FEI. Le 21 octobre un communiqué annonçait en effet  la désignation d’une commission temporaire suite à la démission pour raison de santé de l’ancien président, le Dr vétérinaire Brian Sheaham, et la destitution d’Ignasi Casas Vaque pour son comportement lors des JEM de Tryon, le chef d’équipe espagnol s’était en effet montré très agressif. La présidence a été confiée à une vétérinaire britannique d’excellente notoriété dans le milieu de l’endurance, Dr Sarah Combs. La très forte prédominance de membres venant des pays anglo-saxons a soulevé des critiques : le décalage entre des représentants de pays où on pratique une endurance moins axée sur la vitesse et l’évolution moderne de la discipline pourrait amener à un clash avec les pays du groupe VII.

Mais quand on est confronté à de tels excès autour des courses dans les pays du golfe persique, comment ne pas plaider pour le retour des pays capables de revenir aux fondamentaux de la discipline ? Les réactions sur les réseaux sociaux sont déjà nombreuses, ne reste plus qu'à attendre celle de la FEI.