La CEI3* pour Louis Paul Suarez

dimanche 16 octobre 2016

  • imprimer

Ce week end d'endurance automnal piloté par Gilles et Caroline Cabardos proposait un format inhabituel, à savoir 2 x 70 km pour le pour le CEI2* au lieu des traditionnels 120 km en une journée, et 2 x 90 km pour le CEI3* au lieu de 160 km.

 largeL

Courir ensemble, c'est possible

Gilles Cabardos le souligne, "au fil des éditions, nous avions ressenti une volonté de la part des cavaliers de goûter à un nouveau format. Ce programme permet à l'organisation d'avoir des journées plus concentrées. C'est un modèle qui se rapproche des épreuves mythiques comme Montcuq (2x100km). Pour cette première édition, les cavaliers se sont montrés un peu frileux, car nous n'avions qu'une quinzaine de partants, mais nous maintiendrons ce programme en octobre prochain." Si ce week end ne correspondait à aucun enjeu particulier en termes de sélection, l'organisateur se félicitait de compter 305 partants, un chiffre stable par rapport à 2015. Le défi était de taille pour les équipes de Gilles Cabardos, qu apprenaient voilà dix jours qu'une course d'orientation pour enfants était programmée le samedi 15 sur les parcours de la course, les obligeant à modifier les dix derniers kilomètres de l'ultime boucle. "Nous savons nous adapter." Gilles Cabardos le précisait "J'aimerais souligner l'excellent esprit qui règne sur nos compétitions. Tout ce qui s'est passé récemment dans la discipline n'a aucun impact ici (mort de la jument Ajayeb, PS arabe de 15 ans, victime d'une fracture de fatigue, lors des championnats du monde de Samorin, voir l'Eperon.fr mardi 20 septembre 2016). Nous avons d'ailleurs intégré un juge émirati et deux cavaliers des Emirats courent ici ce week end sans problème. Les cavaliers qui s'engagent ici sont conscients que nous sommes très vigilants sur l'équité et le respect des règles. Courir ensemble, c'est possible, et j'espère que cela le restera. Nous aimerions que l'esprit qui règne ici serve d'exemple à la FEI." 

Les meilleurs

Ils étaient 15 au départ du CEI3*. Malheureusement pour Caroline Denayer, en selle sur Baraq du Gerfaut, qui s'était installée en tête sur les boucles 2 et 3, et pouvait espérer un très beau classement, les vétérinaires, lors de l'ultime contrôle, la disqualifiaient aux allures. Déçue, la cavalière soulignait tout de même qu'elle était ravie de son cheval de 8 ans. La victoire revient à Paul Louis Suarez, installé près de Compiègne, ravi de ce résultat "inespéré". (Voir interview vidéo). La seconde place est pour Pascale Dietsch, associée à Koheilan Elvira P, 11 ans, propriété de son compagnon Renaldo Sapone, qui accuse une petite minute de retard sur la tête de course. "C'est une jument que je remettais au travail après une bonne année d'arrêt, donc je suis très contente de sa prestation. Je courais ce format pour la première fois. Elle avait fait 120 à Bruxelles en août, je voulais la tester sur une distance plus importante. La jument est égale à elle-même dans les deux formats. Nous étions assez peu nombreux, et donc obligés de rester groupés pour le moral des chevaux. Parfois ce n'est pas évident." La troisième place du CEI3* est pour Morgan Payenaux commandes de Touareg du Fonpeyrol, 9 ans. Installée à Saint Jean de Duras (47) dans le Lot et Garonne, cette cavalière professionnelle qui gère une douzaine de chevaux dans ses écuries du Fonpeyrol se disait ravie de ce résultat.  L'épreuve amateur (CEN) qui se courait sur la même distance est remportée par Clémentine Dubois, qui signe le 3ème temps au général avec Okapi d'Appache.  Infirmière de profession, la cavalière se disait elle aussi très satisfaite de sa jument de 14 ans, avec laquelle elle s'était déjà classée 3ème sur une course de 130 km en 2015 sur ce même parcours. Sur le CEI2*, le podium est occupé par Clémentine Chaud/Ultimatom Al Loar, le cavalier belge Raphaël Van Cauter/Geraldine S, et Céline Ferrière/Rafik de Galahad. 

En avril prochain, Grand Parquet Endurance proposera une course de sélection pour les juniors et pour les séniors. http://www.grandparquetendurance.fr/

Résultats complets sur http://www.atrm-systems.fr

Béatrice Fletcher

previous video
next video
  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr