Championnats d’Europe de horse-ball : trois médailles d’or pour la France !

lundi 31 août 2015 - Bordeaux

  • imprimer

La dernière journée de ces championnats d’Europe aura déterminé les podiums et, sans surprise la France rafle les trois catégories : Cadets, Ladies et Pro Elite. Pourtant, les équipes adverses se sont bien défendues et les nerfs ont été tendus, y compris pour les « petites » finales.

championnat europe complet France largeL

Championnat d'Europe officiel

Les Français médaillés

Si l’affiche France/Espagne semble coutumière en Pro Elite, le match disputé au Parc des Expositions de Bordeaux n’en a pas moins réservé un certain suspens puisqu’à la mi-temps, le score était à égalité : les Espagnols étaient bien décidés à détrôner les Tricolores de leur suprématie et ce fut la guerre des nerfs en seconde période. « Nous avions pas mal de pression car le match de samedi (9-8 face au Portugal, ndla) ne nous avait pas rassuré, explique Nicolas Thiessard le chef d’équipe, et que nous avions gagné en « mort subite » en 2014 face à l’équipe espagnole. Nous sommes restés calmes : nous avons essayé de garder la balle lors de nos attaques et avons misé sur notre bonne défense. Nous avons de l’expérience, ce qui est important sur ce genre de match. » L’équipe des bleus a en effet fait la différence dans les premières minutes de la seconde mi-temps en marquant rapidement, les Espagnols manquant souvent leurs occasions. C’est donc sur un score de 10 à 6 que la France décroche l’or.
 La médaille de bronze fut délivrée après une bataille serrée entre l’Italie et le Portugal : après un jeu construit de la part des italiens en première période, le Portugal revenait à l’avantage grâce à un sursaut d’orgueil en seconde mi-temps, marquant le dernier point sur le coup de sifflet final pour prendre l’avantage (8-7).

Une deuxième médaille pour les femmes...

Chez les Ladies, l’Espagne avait à cœur de finir sur le podium pour décrocher une médaille de bronze, plutôt habituée aux premières places. Face à la Grande-Bretagne, seule équipe représentative de cette nation, elles n’ont fait qu’une bouchée de leurs rivales (12-2) qui ont montré pourtant de bonnes actions malgré tout. En finale, les françaises ont pu délivrer un jeu facile face aux portugaises qui n’étaient visiblement pas dans leur match, après de gros efforts sur l’ensemble du Championnat : fatigue, imprécision et mauvaise coordination dans leur jeu, elles laissent rapidement s’envoler la médaille d’or qui revient à la France sur un score de 9 à 1.

... Et une troisième pour les jeunes !

Enfin, chez les jeunes, l’affiche France/Espagne avait un air de déjà-vu de la veille, dont la rencontre avait été remportée par les jeunes tricolores (7-3). Pas de surprise donc pour cette finale qui voyait la France s’imposer (10-5) après un jeu serré et de belles actions de part et d’autres, mais qui a su imposer peu à peu son jeu, notamment grâce à l’énergique Perrine Court et l’efficace Tristan Daissemin. En bronze, le Portugal remporte son match face à l’Italie grâce à des attaques efficaces et une défense posant problèmes aux jeunes italiens, terminant sur un score de 6 à 3.

Le mot du sélectionneur/entraîneur, Raphaël Dubois : « Malgré notre habituelle domination, nous avions pas mal de pression car les matchs de la veille nous ont fait peur, particulièrement en Pro Elite face au Portugal. De plus, les deux équipes, Cadets et Ladies manquent encore d’expérience et la plupart montaient leur premier championnat. Mais les finales se sont bien passées : les jeunes ont su patienter pour creuser l’écart, ce qui est bien pour le public aussi. Chez les filles, le Portugal avait déjà réussi son championnat en se retrouvant en finale, là où l’on ne les attendait pas. Elles avaient une bonne défense mais les Françaises sont techniquement et individuellement supérieures : elles n’ont pas délivré leur meilleur jeu mais j’étais malgré tout serein. Quant aux Seniors, l’engagement physique et la vitesse sont supérieurs, on passe un cap. On remarque que les Espagnols mettent les Français de plus en plus en difficulté mais ils nous craignent toujours ! Nous avons mieux redémarré et avons su rester devant. »

Prochains rendez-vous internationaux du 9 au 11 octobre au Mans (72) pour la Champions League et au Portugal en aout 2016 pour la Coupe du Monde avec les trois catégories.

Les podiums

Pro Elite : 
1/ France
2/ Espagne
3/ Portugal
Ladies : 
1/ France
2/ Portugal
3/ Espagne
Cadets : 
1/ France
2/ Espagne
3/ Portugal
Résultats complets ici

Lucie Mercier, sur place

  • imprimer


On passe à table

Marine Haÿ vous emmène déjeuner chez un professionnel du monde équestre.
Dans l’intimité de sa cuisine, il se livre avec authenticité.

La semaine dernière
On Passe A table N48 - François Xavier Boudant

HS elevage

Guide de l'élevage

Recherchez un étalon parmi les 700 étalons du Hors-Série et obtenez des informations sur : la génétique, le prix de saillie, le type de monte, le propriétaire…

annuaire cheval

Annuaire du cheval

Recherchez une personne ou une société



ÉQUItagada
Equitagada 21 master la jambe fixe

Le Widget des actualités Leperon.fr

Les actus de Leperon.fr sur votre site

L’information de Leperon.fr, écrite par la rédaction des équipes de L’Eperon, mise à jour en temps réel, consultable gratuitement sur votre site internet.
>> Installer le widget Leperon.fr