Meurchin conserve son leadership à Paris
dimanche 29 novembre 2015

salon du cheval 2015 horse ball meurchin
Les joueuses de Meurchin savourent leur victoire face à Chambly. © Claude Bigeon

Les joueuses du championnat de France Pro élite féminine avaient rendez-vous sur la carrière fédérale du salon du cheval de Paris pour le deuxième week-end de la saison, les 28 et 29 novembre 2015.

L’équipe de Meurchin, les championnes de France en titre, déjà en tête avant l’étape parisienne, a conservé son avance après ses deux victoires 7 à 4 face à Chambéry (samedi) et 6 à 4 face à Chambly (ce dimanche). « Venir jouer au salon est éprouvant pour les chevaux car il fait chaud, explique Margaux Bouchery, la capitaine de Meurchin (numéro 4). Pour nous, la difficulté est de jouer devant ce public. On ressent plus de pression que lors d’un autre week-end. Nous avions aussi l’enjeu de ce match face à Chambly qu’il ne fallait pas perdre pour conserver notre position de leader. Nous avons eu une entame de match un peu décousue, car nous étions trop loin les unes de autres. » Malgré ce début de rencontre délicat, les joueuses en orange ont réussi à prendre l’avantage au score à la mi-temps d’un tout petit point 4 à 3 face à une équipe de Chambly forgée sur un savoir-faire de ce club 100% horse-ball de l’Oise. Cette fois-ci les filles coachées par Michael Bradefer ont maintenu leur avance. Une victoire de plus. Quatre au total sur les quatre matches déjà joués cette saison (2015-2016) pour Meurchin. Coutainville-Agrial se sort honnêtement aussi de ce week-end parisien avec un nul 8 partout contre Montpellier puis une victoire 13 à 4 contre Rouen/Roumois. Cela permet aux Roses de se positionner à la deuxième place du classement provisoire à deux points de Meurchin. On trouve ensuite trois équipes à égalité à 8 points à l’issue de ce week-end parisien, Montpellier, Chambéry et Ouest-Gif, départagées au goal-average. La prochaine étape pour les meilleures joueuses de horse-ball françaises est programmée à Deauville les 19 et 20 décembre 2015.